شريط الأحداث
أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | A l’appel du Vatican, messes pour la paix à Harissa et Balamand

A l’appel du Vatican, messes pour la paix à Harissa et Balamand

À l’appel du pape François, une messe a été célébrée, samedi soir en la basilique Notre-Dame de Harissa, pour la paix au Moyen-Orient, notamment en Syrie, en Égypte et en Irak. L’office religieux a été présidé par le patriarche maronite,

le cardinal Béchara Boutros Raï, en présence notamment du nonce apostolique, Gabriele Caccia, et de l’ancien ministre Sélim Karam, représentant le chef de l’État.
Durant la messe, Mgr Caccia a donné lecture du message du pape. Il a ensuite dit : « Nous voulons un monde où règne la paix. Nous sommes contre la guerre. Je prie de toutes mes forces pour que les parties en conflit en Syrie écoutent la voix de la conscience et qu’ils ne s’enferment pas dans le carcan de la défense de leurs propres intérêts et qu’ils regardent l’autre comme un frère. » Il a également appelé « la communauté internationale à lancer rapidement des initiatives de paix »
Le patriarche maronite a indiqué, de son côté : « Nous prions ce soir pour que le monde préserve le don le plus important de Dieu, à savoir la paix ». Il a « imploré le Seigneur d’éclairer les esprits des dirigeants, en particulier ceux qui appellent à guerre et non à la paix, des marchands d’armes, de ceux qui usent des armes pour tuer des êtres humains et détruire des civilisations ». « Vivre en paix, c’est vivre dans la dignité et dans le respect des lois. La paix entre les États nécessite la coopération et le partenariat avec l’autre », a-t-il poursuivi. « Des cruautés sont perpétrées au quotidien au Moyen-Orient, notamment en Syrie, en Égypte et en Irak. Nous ne prions pas pour qu’un groupe soit vainqueur et un autre vaincu, mais pour que la violence s’arrête et que l’homme soit respecté », a-t-il dit.
Mgr Raï a dénoncé « les pays qui sont en train de faire parvenir des armes en Syrie alors qu’ils n’envoient pas les aides nécessaires aux réfugiés syriens ».
Le patriarche maronite a célébré, par ailleurs, une messe à la mémoire des soldats morts à Nahr el-Bared, il y a six ans, en présence de représentants du chef de l’État, du président de la Chambre et du Premier ministre. Il a appelé durant son homélie « à l’unité du peuple libanais », estimant qu’il « est inadmissible de reporter encore plus la formation d’un nouveau gouvernement ».
Ce même thème de la paix au Moyen-Orient et en Syrie a été repris hier lors d’une messe à Balamand célébrée par le patriarche grec-orthodoxe Youhanna X Yazigi. Dans son homélie, Mgr Yazigi a indiqué : « Nous prions au même moment ici et au couvent de Saydnaya en Syrie pour que la paix règne. Nous implorons la Sainte Vierge pour qu’elle protège ce couvent historique et tous ceux qui l’habitent. »
« Nous appelons le monde entier à arrêter la guerre. Nous voulons la paix. La paix n’engendre que la paix. Laissez notre terre, le Moyen-Orient, vivre. Laissez notre peuple, celui qui ne mérite ni la guerre, ni la destruction, ni les enlèvements, vivre », a-t-il poursuivi. « Aujourd’hui, plus que jamais, nous tenons à nos racines et nos principes, et nous comptons sur la miséricorde », a-t-il souligné en conclusion.
 
L'orient le jour

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).