أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Appel en faveur des populations du Congo, et des chrétiens d’Irak et de l’Inde

Appel en faveur des populations du Congo, et des chrétiens d’Irak et de l’Inde

Le pape Benoît XVI a lancé un appel en faveur des populations du Congo, et des chrétiens d'Irak et de l'Inde qui souffrent de violences.
Le pape a mentionné ces intentions de prière avant l'angélus de ce dimanche, récité avant la bénédiction finale de la messe de canonisation de quatre nouveaux saints, place Saint-Pierre, en présence de plus de 40.000 visiteurs.
Il s'agit d'un prêtre italien, Gaétan Errico, fondateur des Missionnaires des Sacrés Coeurs de Jésus et de Marie, de la premièe sainte de Suisse, Marie-Bernarde Bütler, vierge, fondatrice de la Congrégation des Soeurs Franciscaines Missionnaires de Marie Auxiliatrice, d'une religieuse indienne, Alphonsine de l'Immaculée Conception (Anna Muttathupadathu), vierge de la Congrégation des Franciscaines Clarisses, et d'une laïque équatorienne, Narcisse de Jésus Martillo Morán.
« Je vous invite à prier pour la réconciliation et la paix dans plusieurs situations qui provoquent alarme et grande souffrance », a dit le pape en italien.
Benoît XVI a mentionné le Kivu, et les violences anti-chrétiennes qui frappent actuellement l'Inde, comme l'ont rappelé plusieurs évêques indiens au synode. « Je pense, a-t-il précisé, aux populations du Nord Kivu, dans la République démocratique du Congo, et je pense aux violences contre les chrétiens en Irak et en Inde, que je rappelle chaque jour dans la prière ».
Le pape a également salué en anglais les quelque 6.000 Indiens du Kerala, Etat d'origine de sainte Alphonsine – première Indienne à être canonisée – en appelant à la fin des violences en ces termes : « En recommandant à la Providence du Dieu Tout-puissant ceux qui luttent pour la paix, et la réconciliation, je presse les auteurs de la violence à renoncer à ces actes et à rejoindre leurs frères et sœurs pour travailler ensemble à construire la civilisation de l'amour ».
Le pape leur désignait l'exemple de patience de sainte Alphonsine en disant : « Ses vertus héroïques de patience, de courage, et de persévérance au milieu de profondes souffrances nous rappellent que Dieu accorde toujours la force dont nous avons besoin pour surmonter toute épreuve », a souligné le pape avant d'évoquer aussi les épreuves que vivent actullement les chrétiens de l'Inde.
« Au moment où les fidèles de l'Inde rendent grâce à Dieu pour cette première fille de leur pays à être présentée à la vénération publique, je souhaite les assurer de mes prières en ces temps difficiles », a ajouté Benoît XVI.
Les évêques de l'Inde présents au synode ont mentionné l'aggravation de la situation des chrétiens en Inde. Le cardinal Varkey Vithayathil, président de la Conférence des évêques catholiques de l'Inde (CBCI) a déclaré le 10 octobre, que le présent accès de violences antichrétiennes « étaient l'un des pires » qu'avait connue la nation indienne, et qu'il engendrait de « nouveaux martyrs ». Le 8 octobre, Mgr Thomas Menamparampil, archevêque de Guwahati, s'adressait également au synode en soulignant « la patience (…) et l'esprit de pardon de la communauté chrétienne » indienne.
Le pape a également lancé régulièrement des appels en faveur des chrétiens d'Irak, visés par les fondamnetalistes musulmans.
Dans le nord Kivu, de violents combats opposent les rebelles de Laurent Nkunda aux soldats de l'armée congolaise. Amnesty International a dénoncé les violences des forces en présence contre les femmes et les enfants. Et l'UNHCR a sonné l'alarme dès avril dernier, devant le déplacement de populations qui fuient le conflit.
Un accord de paix signé en 2003 avait formellement mis fin à un conflit de plusieurs années, mais les combats ont repris dans la région, si bien que l'on compte environ 1,3 million de déplacés dans le pays. Quelque 350.000 réfugiés congolais se trouvent hors du pays.

ROME, Dimanche 12 octobre 2008 (ZENIT.org)

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).