أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Aram Ier pour la Noël arménienne : Notre libanité doit prévaloir sur nos amitiés extérieures

Aram Ier pour la Noël arménienne : Notre libanité doit prévaloir sur nos amitiés extérieures

La communauté arménienne-orthodoxe a célébré jeudi la fête de Noël qui a été marquée notamment par la traditionnelle messe solennelle présidée par le catholicos de Cilicie, Mgr Aram Ier, au siège du catholicosat à Antélias.

La cérémonie religieuse a eu lieu en présence d'une foule de personnalités politiques, dont notamment des représentants des trois pôles du pouvoir.
Dans l'homélie qu'il a prononcée à cette occasion, Mgr Aram Ier a d'abord mis l'accent sur la signification du message chrétien et de la Nativité du Christ. « La naissance du Christ à Bethléem représente l'émergence de l'amour, de la justice et de la concorde, a notamment souligné le catholicos. Telles sont les valeurs que le Christ a voulu consolider et répandre, par le biais de Son message, à travers le monde. La mission qui incombe à l'Église aujourd'hui est de répandre l'amour, la justice et la concorde entre les gens. »

Aram Ier a souligné dans ce cadre que « le premier peuple à avoir réagi favorablement au message du Christ, à l'avoir appliqué concrètement et à avoir adopté le christianisme comme religion officielle est le peuple arménien en l'an 301 ». « À travers les siècles et en dépit des massacres et de l'oppression auxquels nous avons été confrontés dans notre histoire, nous sommes restés fidèles au message divin qui nous a été confié, a-t-il déclaré. Nous avons versé notre sang pour ce message et nous y resterons fidèles car il s'agit d'un message d'amour, de justice et de concorde .»
Évoquant en outre la conjoncture présente dans le pays, le catholicos a rappelé que « le Liban est le pays de la coexistence, ce qui implique une vie commune fondée sur les valeurs et les principes communs, notamment l'amour mutuel, le respect, l'égalité et la justice » (…). « Le Liban est la patrie de tous ses fils et tous les Libanais, quelle que soit leur appartenance communautaire ou politique, sont des Libanais authentiques et sont égaux, et nul n'a le droit de mettre en doute la libanité de l'autre, a déclaré Aram Ier. Nous avons la conviction que toutes les parties, sans exception, aspirent à un Liban libre, souverain et indépendant, qui puisse jouir de la paix et de la prospérité. Toutes les factions doivent œuvrer ensemble afin de concrétiser cette aspiration ».
Et le catholicos d'ajouter : « Notre libanité doit prévaloir sur nos amitiés avec les autres qui restent des étrangers, quelle que soit leur amitié apparente. Il est de notre devoir de considérer que les intérêts supérieurs du Liban doivent prévaloir sur toutes les considérations, les amitiés ou les intérêts privés. »
Rappelant que le Moyen-Orient a été le berceau du christianisme, Aram Ier a souligné que « le martyre des croyants chrétiens a été l'un des principaux fondements de l'histoire, de la civilisation et de la culture de l'Orient ». Après avoir vivement stigmatisé les derniers attentats terroristes en Égypte et en Irak, le catholicos a déclaré en conclusion que « le christianisme est né dans cette région et en dépit de toutes les difficultés, il restera enraciné en Orient, et la coexistence islamo-chrétienne fondée sur l'amour et la justice restera une priorité non seulement pour les chrétiens d'Orient, mais également pour les musulmans ».

Les vœux des personnalités
Signalons, par ailleurs, que le catholicos a reçu au siège du catholicosat d'Antélias une délégation du Courant du futur venue lui présenter ses vœux à l'occasion de Noël. Conduite par le secrétaire général du Courant du futur, Ahmad Hariri, la délégation regroupait le ministre Jean Oghassabian, les députés Nabil de Freige, Ammar Houry, Atef Majdalani, et Serge Ter Sarkissian, l'ancien député Antoine Andraos et plusieurs autres responsables du courant.
Aram Ier a également reçu le ministre Tarek Mitri, venu lui présenter ses vœux.
De son côté, le leader des Forces libanaises, Samir Geagea, est entré en contact avec le catholicos ainsi qu'avec le ministre Jean Oghassabian, le député Hagop Pakradounian et le secrétaire général du parti Tachnag, Hovig Mekhitarian, pour leur présenter ses vœux à l'occasion de Noël.

 
L'orient le jour

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).