شريط الأحداث
أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Argentine : béatification de José Gabriel Brochero

Argentine : béatification de José Gabriel Brochero

Le pape a évoqué la béatification de José Gabriel Brochero, surnommé le « Curé Brochero », (1840-1914), après l'angélus de ce dimanche 15 septembre 2013, place Saint-Pierre. Il salue un "pionnier des périphéries",

qui allait par monts et par vaux, sur sa mule, rencontrer les âmes de sa paroisse. 

La cérémonie de béatification a eu lieu hier, 14 septembre, sous la présidence du cardinal Angelo Amato, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, dans une localité portant le nom du bienheureux, « Villa Cura Brochero », dans la province de Cordoba.

« Poussé par l'amour du Christ, il s'est dédié entièrement à son troupeau, pour les amener tous dans le Royaume de Dieu, avec immense miséricorde et zèle pour les âmes », a déclaré le pape en italien, saluant un curé qui « vivait proche des gens » et leur apportait « les exercices spirituels ».

« Il faisait des kilomètres et des kilomètres, il chevauchait les montagnes, avec sa mule qui était surnommée "Facelaide/malacara", car elle n'était pas belle. Il continuait aussi malgré la pluie, il était courageux ! », a poursuivi le pape.

Puis il s'est exprimé en espagnol : « je désire m'unir à la joie de l’Église en Argentine pour la béatification de ce pasteur exemplaire, qui a voyagé sans relâche sur les chemins de sa paroisse, cherchant, maison après maison, les gens qui lui avaient été confiés pour les emmener à Dieu ».

Le pape a souhaité « que se multiplient les prêtres qui, en imitant le Curé Brochero, mettent leur vie au service de l'évangélisation, comme témoins de l'amour et de la miséricorde de Dieu partout ».

« A la fin, ce bienheureux était aveugle et lépreux, mais plein de joie, la joie du bon Pasteur, la joie du Pasteur miséricordieux ! », a-t-il aussi rappelé.

Le pape a également adressé une lettre à l'archevêque de Santa Fe et président de la Conférence épiscopale argentine, Mgr José Maria Arancedo, où il estime que le Curé Brochero fut « un pionnier » qui alla « vers les périphéries géographiques et existentielles pour porter à tous l'amour, la miséricorde de Dieu ».

Le P. José Gabriel Brochero fut un pasteur « qui se faisait pauvre avec les pauvres », une « caresse de Dieu » pour le peuple argentin : « il n'est pas resté dans la sacristie à coiffer les brebis », fait observer le pape, mais a parcouru les routes.

« C'est ce que Jésus veut aujourd'hui, des disciples missionnaires ». Pour le pape, le Curé Brochero était un homme « normal, fragile », mais qui a su sortir de « l’égoïsme mesquin » et avec l'aide de Dieu et de sa vie de prière, a su dépasser ces forces intérieures qui « enchaînent » au confort, poussant à « éviter le travail ».

« Laissons le Curé Brochero entrer aujourd'hui, avec sa mule et tout, dans la maison de notre cœur, pour nous amener à Jésus, qui nous libère des liens pour pouvoir sortir dans les rues chercher le frère, toucher la chair du Christ en celui qui souffre et qui a besoin de l'amour de Dieu », conclut le pape.

zenit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).