أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Australie: Le patriarche maronite a rencontré des délégations populaires et politiques

Australie: Le patriarche maronite a rencontré des délégations populaires et politiques

{mosimage}Dans une interview à un quotidien australien, le patriarche maronite Nasrallah Sfeir a estimé que la rencontre, à Paris, entre les présidents libanais, français et syrien en présence de l’émir du Qatar est tout à fait positive.

Il a émis le souhait que cette atmosphère positive se précise, ajoutant que le nouveau gouvernement devrait ramener la démocratie au Liban.
Le patriarche Sfeir a considéré que l’échange de prisonniers entre Israël et le Hezbollah est aussi une opération positive, ajoutant qu’en général un État doit avoir une seule armée, et non deux.
Prié de se prononcer sur les critiques émises par le président de la Chambre concernant ses propos, il s’est contenté de préciser qu’il ne fait qu’exprimer ses convictions.
Mgr Sfeir a affirmé que sa présence à l’étranger lors de la conférence de Doha ainsi qu’au moment de la formation du gouvernement est une simple coïncidence.
Au sujet du Hezbollah, le patriarche maronite a déclaré qu’il est présent sur la scène parce que la nécessité a imposé sa présence. Aujourd’hui, selon lui, il accomplit ce qu’il estime être son devoir, mais les gens le critiquent.
Le patriarche maronite a exprimé toutefois son optimisme sur la suite des événements.
À ceux qui déclarent que la réalité est différente de ce qu’il déclare, le patriarche a répondu : « Ils sont libres, mais parfois, les sentiments personnels déforment la perception des événements. Peut-être que la réalité est ailleurs qu’ils ne le pensent. »
Le cardinal Nasrallah Sfeir a ensuite invité les Libanais installés en Australie à se rendre dans leur pays d’origine. Il a aussi invité l’État libanais à faciliter le retour des émigrés et surtout l’octroi de leurs droits.
Le patriarche maronite a aussi reçu en son lieu de résidence, à Sydney, de nombreuses délégations politiques et populaires, essentiellement formées d’Australiens d’origine libanaise. Le patriarche a déclaré pour l’occasion que le Libanais émigré est partie intégrante du Liban et il devrait avoir le droit d’exprimer son opinion dans son pays d’origine. Mgr Sfeir a également reçu une délégation des Forces libanaises, une autre du parti des Gardiens du Cèdre et une troisième de Zghorta, représentant Michel Moawad.
Le patriarche a insisté devant toutes ces délégations sur la nécessité « de renforcer l’unité nationale et la solidarité entre nous ».
Le cardinal Sfeir a expliqué aux émigrés d’Australie que le Liban a connu des événements très durs dont il est en partie responsable. Mais il a ajouté que d’autres parties sont encore plus responsables que lui. Il a aussi fait remarquer qu’il existe au Liban 18 confessions et qu’aucune d’elles ne doit exercer son emprise sur les autres. Il a invité d’autre part les Libanais à croire en Dieu et les émigrés libanais à être unis et à travailler ensemble pour leur bien et celui de leurs pays d’origine et d’adoption. Il a demandé en outre aux Libanais d’Australie de ne pas faire comme les Libanais du Liban qui se divisent en groupes, voire en tribus. « Restez unis et je sais que vos cœurs sont encore au Liban. Essayez de venir dans votre pays d’origine, car en ce qui me concerne, il me paraît difficile de revenir en Australie », a lancé le patriarche…
Mgr Sfeir s’est aussi rendu dans un asile de vieillards et dans une école appartenant aux sœurs de la Sainte-Famille maronite à Sydney. Il les a remerciées pour leur accueil et pour les soins qu’elles prodiguent à ceux qui en ont besoin, précisant que dans ces lieux, il s’est cru au Liban.

L'Orient Le Jour 17.07.2008

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).