أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Azerbaïdjan: Premiers résultats du monitoring des médias en période électorale

Azerbaïdjan: Premiers résultats du monitoring des médias en période électorale

Le 29 septembre 2008, Reporters sans frontières a rendu publics les premiers résultats du monitoring de la couverture médiatique de la campagne pour l’élection présidentielle fixée au 15 octobre. Cette étude s’inscrit dans le projet « Protection du pluralisme médiatique en période électorale » soutenu financièrement par l’Union européenne.

Le monitoring quantitatif et qualitatif de trois chaînes de télévision, deux radios et quatre quotidiens, a débuté le 17 septembre, jour où les médias publics, sur lesquels porte cette étude, ont commencé à diffuser les programmes des différents candidats. Il se poursuivra jusqu’à la fin de la campagne, la veille de l’élection. L’équipe de Reporters sans frontières analyse les programmes d’informations, ainsi que les talk-shows dédiés aux questions sociales ou politiques diffusés dans les médias audiovisuels entre 15 heures et 22 heures. Pour la presse écrite, l’analyse inclut l’ensemble des articles d’informations ou portant sur les affaires courantes du pays.

Résumé des résultats pour la période du 17 au 20 septembre 2008

Les observations indiquent que les médias publics ont accordé une majorité de leur temps d’antenne ou d’espace rédactionnel au pouvoir exécutif ou à des organisations et des personnes liées au président, Ilham Aliev. Les activités de la Fondation Heydar Aliev, ancien président et père de l’actuel, que préside la première dame du pays, Mehriban Alieva, ont notamment été très présentes.

Par comparaison avec les chaînes télévisées, les radios publiques IR et AzR ont abordé une plus grande variété de sujets. Cette observation s’applique aussi au seul média privé de cet échantillon, la chaîne télévisée ANS.

Le seul candidat dont il a été question dans les programmes d’informations est Ilham Aliev, dont le parti (Yeni Azerbaijan Partiyasi, majoritaire) a organisé un meeting à Bakou le 17 septembre. Les principaux partis d’opposition, qui boycottent l’élection, n’ont fait l’objet d’aucune couverture.

Les principales informations traitées par les médias cette semaine concernaient le domaine international : l’action des organisations internationales pour la résolution pacifique du conflit du Nagorno-Karabakh opposant l’Arménie et l’Azerbaïdjan, l’intégration de ce dernier sur la scène internationale, la 63e Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (Onu). En dehors des bulletins d’informations, les déplacements à l’étranger du Président ont fait l’objet d’émissions spéciales.

Les programmes consacrés à l’élection et qui allouent aux candidats un temps d’antenne n’ont été diffusés que sur la chaîne publique ITV (à 18h50) et sur la radio publique IR (21heures). L’ordre de passage a été décidé par tirage au sort. Ces émissions prennent la forme de tables rondes lors desquelles tous les candidats se voient poser des questions identiques et accorder un temps de réponse équivalent pour y répondre.

Chaînes télévisées

Les principales informations figurant dans les programmes de la chaîne publique AzTV, concernaient le président Ilham Aliev pour 31,8 %, la fondation Heydar Aliev ainsi que sa présidente pour 25,08 % et l’ancien président pour 16,65 %. Parmi les autres acteurs politiques se trouvaient le ministre de l’Intérieur (5,07%) et d’autres membres du gouvernement (8,89%). La Commission électorale centrale (CEC) a totalisé 2,21 % du temps d’antenne. Quant au temps de parole, il a profité avant tout au Président, à hauteur de 60,47 %.

Sur la chaîne ITV, la répartition du temps d‘antenne entre les différents acteurs politiques était moins déséquilibrée. La politique internationale était bien représentée avec le groupe de Minsk de l’OSCE (14,04%), le ministère des Affaires étrangères (7,69%) et l’Union européenne (7,49%). La CEC a rassemblé 17,8 % du temps d’antenne, suivi par le Président (12,85%) et la Fondation Heydar Aliev (6,39%). En termes de temps de parole, la CEC a été nettement en tête (43,57%). L’UE et la Fondation Aliev ont totalisé respectivement 22,32% et 23,21 % du temps de parole devant le Président (10,89%).

Sur la chaîne privée ANS, le Président a fait l’objet de 9,66 % de la couverture éditoriale, l’activité internationale reliée au conflit avec l’Arménie a rassemblé une part conséquente de couverture. Les compagnies étrangères ont elles aussi été citées lors de la célébration de l’anniversaire de la signature du “contrat du siècle” dans le secteur des hydrocarbures. Enfin, les ministres ont totalisé 16,79 % du temps d’antenne de la chaîne et 26,74 % du temps de parole.

Radios

Sur la radio publique AzR, le Président, les ministres et l’armée ont dominé la couverture éditoriale avec 16,95 %, 19,4 % et 6,33 % de celle-ci pour la politique intérieure. L’actualité internationale a favorisé les autres Etats (9,26%) et les Etats-Unis (6,69%). Seule la CEC a bénéficié de temps de parole.

La ventilation de la couverture éditoriale de la radio publique IR a été sensiblement similaire. Avec le Président (11,46%), les ministres (15,12%), l’armée (7,30%), la CEC (5,09%) et la Fondation H. Aliev (5,52%) comme principaux acteurs politiques intérieurs. Et la Russie (5,15%), l’UE (4,60%), les autres Etats (15,47%) et les compagnies étrangères (4,71%) pour le volet international. En termes de temps de parole, le bilan diffère. La part de la CEC s’est élevée à 14,75 %. Les autres ministres (26,74%), l’OSCE (12,93%), l’armée (11,34%), mais aussi les associations (6,70%) et des ONG internationales (5,49%) ont pu prendre la parole.

Presse écrite

La situation dans les quotidiens de l’échantillon a été homogène, le président concentrant l’essentiel de la couverture éditoriale, avec un minimum de 40,19 % dans Respublika et un maximum de 88,89 % dans Bakinskii Rabochii. La couverture photographique a été encore plus inégale, puisque Ilham Aliev a totalisé de 69,46 % des clichés publiés (Azerbaijan) à 93,17% (Bakinskii Rabochii). Les autres acteurs politiques à avoir été cités ont été : l’ancien président Heydar Aliev (27,6 % et 3,44% de l’espace photographique dans Respublika par exemple), la fondation éponyme (5,34 % et 3,70 % de photos de Bakinskii Rabochii). La couverture éditoriale de ces quotidiens a été presque entièrement dévolue au Président et à sa famille.

Rappels

L’activité des médias publics, et particulièrement l’allocation de temps d’antenne ou d’espaces gratuits, est encadrée par le code électoral et les instructions de la CEC, qui se fondent sur la Constitution (art.47) ainsi que sur les lois “sur les médias” et “sur la publicité”. La directive de la CEC du 18 juillet 2008 spécifie que la campagne commencera 28 jours avant l’élection et que les médias audiovisuels à financement public devront allouer au moins 3 heures par semaine de programmes gratuits à la campagne. Leurs homologues de la presse écrite doivent offrir au moins 10 % de leur volume hebdomadaire à l’ensemble des candidats à l’élection avant le début de la campagne (paragraphe 3.6). Les candidats doivent également avoir la possibilié d’acheter des espaces ou du temps d’antenne aux différents médias. Les médias privés, eux, ne peuvent allouer qu’une couverture payante aux différents candidats.

Il incombe à la CEC de constituer une équipe chargée de vérifier la conformité de l’activité des médias à ces dispositions. Les droits et la procédure applicables aux plaintes de candidats relatives à une couverture médiatique inadéquate ne sont pas spécifiquement détaillés, bien que le code électoral prévoie le traitement par la justice de ces plaintes.

Liste des médias observés

Médias audiovisuels : AzTV (télévision publique), ITV (télévision publique), AzR (radio publique), IR (radio publique), ANS (chaîne télévisée privée).

Presse écrite : Halq (quotidien en langue azerbaïdjanaise, paraît du mardi au samedi), Respublika (quotidien en langue azerbaïdjanaise, paraissant du mardi au dimanche), Azerbaycan (quotidien en langue azerbaïdjanaise, paraissant du mardi au dimanche) et Bakinskii Rabochii (quotidien russophone, paraissant du mardi au vendredi).

Candidats

Les principales formations de l’opposition ont décidé de boycotter le scrutin : Isa Gambar du parti Musavat, Ali Kerimli du parti du Front populaire d’Azerbaïdjan et Sardar Jalaloglou du parti démocrate. De ce fait, la coalition d’opposition Azadlig boycottera le scrutin.

Sept candidats ont été autorisés par le CEC à se présenter à l’élection présidentielle, après avoir recueilli au moins 40 000 signatures. En plus de l’actuel président, Ilham Aliev, du parti Yeni Azerbaijan Partiyasi il s’agit de Goudrat Hasangouliev, du Parti du Front populaire uni, de Fazil Gazanfaroglou du Parti de la Grande formation, de Fouad Aliev du Parti libéral-démocrate d’Azerbaïdjan, d’Igbal Agazade du Parti de l’espoir, d’Hafiz Hadjiev du Parti moderne Musavat et de Goulamhussein Alibeyli, candidat libre.

RSF 29.09.2008

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).
 Cheap Jerseys Cheap Jerseys Cheap Authentic Jerseys cheap mlb jerseys Cheap NFL Jerseys cheap puff bar wholesale nike shoes billig kanken rucksack billig moncler jacke billig moncler dunjakkeCheap Jerseys