أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Benoît XVI accueille les reliques des parents de sainte Thérèse

Benoît XVI accueille les reliques des parents de sainte Thérèse

Les Bienheureux Louis et Zélie Martin ont « profondément vécu ce mystère d'amour du Christ » dont parle saint Paul, a déclaré Benoît XVI au terme de sa catéchèse en français, ce 14 janvier, en la salle Paul VI du Vatican.
Le pape a accueilli les reliques de Louis et Zélie Martin, parents de neuf enfants – dont quatre carmélites -, qui reposaient à Saint-Pierre de Rome depuis le 10 janvier (cf. Zenit du 12 janvier 2009).
Au terme de sa catéchèse en français, le pape a déclaré : « Je suis heureux de saluer le pèlerinage Sainte-Thérèse de Lisieux, qui, avec les évêques de Bayeux-Lisieux et de Séez, accompagne le reliquaire des Bienheureux Louis et Zélie Martin, les parents de sainte Thérèse de l'Enfant Jésus qui ont si profondément vécu ce mystère d'amour du Christ ».
Les époux Martin ont été béatifiés ensemble, le 19 octobre dernier, en la Journée mondiale des Missions, à Lisieux même (cf. Zenit de mai 2008, 19 juillet 2008, et du 19 octobre 2008).
Benoît XVI avait signé, le 3 juillet dernier, le décret de reconnaissance d'un miracle dû à l'intercession des parents de sainte Thérèse de Lisieux.
Cette reconnaissance ouvrait la voie à leur béatification, ensemble, comme Luigi Beltrame Quattrocchi et Maria Corsini, béatifiés par Jean-Paul II le 21 octobre 2001, également en la Journée mondiale des missions.
Le choix de cette date souligne certainement le rôle missionnaire de la famille chrétienne et l'importance de son témoignage de l'amour du Christ et du prochain dans l'Eglise et la société.
Le miracle obtenu par la prière des époux Louis Martin (1823-1894) et Marie-Azélie Guérin (1831-1877), concerne la guérison d'un enfant italien, de Monza, près de Milan, Pietro Schiliro, 6 ans et demi aujourd'hui, présent à l'audience avec ses parents et qui a salué le pape à cette occasion. Né avec une malformation des poumons, il ne devait pas survivre.
Un Carme italien, le P. Antonio Sangalli, a alors suggéré aux parents de faire une neuvaine aux parents de sainte Thérèse, qui ont perdu 4 enfants en bas âge, pour obtenir la force de porter cette souffrance.
Mais la maman déclara qu'elle ferait la neuvaine (et même une seconde) pour demander la guérison de son enfant. Elle fut exaucée. Le jeune Pietro et ses parents étaient à Rome à l'occasion de la venue du reliquaire, accompagné par le recteur du sanctuaire de Lisieux, Mgr Bernard Lagoutte et par l'évêque de Sées, Mgr Jean-Claude Boulanger.
Cette urne en bronze contenant des reliques des parents de sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, achève maintenant son pèlerinage en Italie.

ROME, Mercredi 14 janvier 2009 (ZENIT.org)

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).