أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Benoît XVI demande un cessez-le-feu immédiat

Benoît XVI demande un cessez-le-feu immédiat

ROME, Dimanche 23 juillet 2006 (ZENIT.org) – Le pape Benoît XVI a lancé un nouvel appel à un cessez-le-feu immédiat au Liban et à l’ouverture de négociations. Jeudi dernier il avait demandé que ce dimanche soit une journée spéciale de prière et de pénitence pour « implorer de Dieu le don de la paix ».

Benoît XVI demande par ailleurs que l’on permette l’acheminement de l’aide humanitaire.
Le pape a lancé cet appel en présence de plusieurs milliers de pèlerins et de résidants des Combes (Introd), dans le Val d’Aoste, où Benoît XVI passe quelques jours de vacances.
« Je renouvelle avec force l’appel aux parties impliquées dans le conflit, afin qu’elles cessent le feu immédiatement et permettent l’envoi d’aides humanitaires, et afin qu’avec le soutien de la communauté internationale, l’on recherche des voies pour ouvrir des négociations », a demandé le pape.
Le 20 juillet dernier Benoît XVI avait demandé, à travers un communiqué publié par la salle de presse du Saint-Siège que ce dimanche 23 juillet soit consacré à la prière et à la pénitence pour la paix au Moyen Orient ; une initiative à laquelle ont adhéré non seulement les catholiques mais également des chrétiens d’autres confessions et des croyants d’autres religions.
« Je saisis cette occasion, a poursuivi le pape, pour réaffirmer le droit des Libanais à l’intégrité et la souveraineté de leur pays, le droit des Israéliens à vivre en paix dans leur Etat et le droit des Palestiniens à avoir une patrie libre et souveraine ».
Benoît XVI a également exprimé son soutien aux victimes. « Je me sens par ailleurs particulièrement proche des populations civiles sans défense, injustement touchées dans un conflit dans lequel elles ne sont que des victimes : aussi bien à celles de Galilée obligées de vivre dans des abris, qu’aux très nombreux Libanais qui, encore une fois, voient leur pays détruit et qui ont dû tout abandonner et chercher refuge ailleurs », a-t-il déclaré.
« J’élève à Dieu une prière remplie d’une douleur profonde, afin que l’aspiration à la paix de la très grande majorité des populations puisse se réaliser au plus vite, grâce à l’engagement commun des responsables », a poursuivi le pape avant de renouveler également son appel « à toutes les organisations caritatives, afin qu’elles fassent parvenir à ces populations l’expression concrète de la solidarité commune ».
Le pape a conclu en confiant « l’humanité tout entière à la puissance de l’amour divin » et en demandant à tous les fidèles de « prier afin que les chères populations du Moyen Orient soient capables d’abandonner la voie du conflit armé et de construire, avec l’audace du dialogue, une paix juste et durable ».
A l’issue de l’Angélus le pape a salué personnellement les malades et les personnes porteuses de handicap, embrassant affectueusement les enfants.
Le pape est arrivé aux Combes, situé à 1200 mètres d’altitude, le 11 juillet dernier. Il rentrera à Rome le 28 juillet et rejoindra la résidence pontificale d’été de Castelgandolfo où auront lieu les prochains Angélus. Les audiences générales reprendront le mercredi 2 août, les autres audiences étant suspendues.

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).