أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Benoît XVI à La Havane pour la partie la plus politique de son voyage

Benoît XVI à La Havane pour la partie la plus politique de son voyage

Le pape Benoît XVI est arrivé hier à La Havane où il joue la partie la plus politique de son voyage de 48 heures à Cuba, en rencontrant le président Raul Castro, alors que le régime et les opposants placent des espoirs contraires dans sa visite.

Le pape, âgé de 84 ans et visiblement fatigué à la fin de la première messe célébrée lundi sous une lourde chaleur à Santiago de Cuba, devait être reçu par Raul Castro au palais de la Révolution de La Havane, centre du pouvoir communiste. Au programme, les relations entre l’État et une Église active au plan social, qui fait désormais figure de partenaire politique privilégié. Mais l’attention est surtout braquée sur un échange possible entre le pape, vieil adversaire de la « théologie de la libération » chère à Fidel Castro, et le Lider Maximo, 85 ans et retiré du pouvoir depuis 2006. Même si le porte-parole du Vatican, Federico Lombardi, a encore déclaré prudemment hier soir qu’on « ne sait ni si ni où » une telle rencontre pourrait avoir lieu, celle-ci semble probable. Des conjectures circulent aussi sur une rencontre avec le président vénézuélien Hugo Chavez, qui suit actuellement un traitement médical à La Havane, mais aucune demande d’audience n’est parvenue à la délégation du pape. En revanche, aucune rencontre n’est prévue entre le pape et les dissidents, même si sa présence dans l’île fait monter la fièvre de l’opposition, l’Église se dissociant de ses protestations les plus spectaculaires.
Selon un groupe dissident, quelque 150 militants de l’opposition ont été arrêtés de manière préventive ces derniers jours pour les empêcher de troubler la visite du pape. Les téléphones de nombreux dissidents connus ont en outre été coupés, selon l’opposition. De Miami, deux flottilles mises en place par des exilés cubains anticastristes devaient traverser hier le détroit de Floride pour s’approcher à 20 kilomètres des côtes cubaines.
Lundi, sur la place de la Révolution de Santiago, au début de la messe, un homme a hurlé : « À bas le communisme, à bas la dictature », avant d’être emmené par des policiers en civil. La foule, très recueillie, a semblé désapprouver ces cris interrompant un office religieux. Avant son départ de Santiago, le pape s’est recueilli au sanctuaire de Notre-Dame de la Charité d’El Cobre, sainte patronne de Cuba, qu’il a « suppliée » d’agir en faveur des Cubains « privés de liberté », lui confiant l’avenir de ce pays qui, a-t-il estimé, « avance sur des chemins de rénovation et d’espérance ». La clé de lecture de la visite est « la réconciliation », a insisté hier Federico Lombardi.
 
zenit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).