أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Chine: Quels droits pour la presse étrangère ?

Chine: Quels droits pour la presse étrangère ?

Quelques heures avant l’expiration des régulations mises en place en janvier 2007 pour les journalistes étrangers travaillant en Chine, Reporters sans frontières demande aux autorités de Pékin de mettre en place des mesures qui protègent encore mieux et de manière permanente leur travail.

"La liberté de mouvement et la liberté d’interview accordées dans le cadre des Jeux olympiques de Pékin ont été des avancées pour les médias internationaux présents en Chine. Bien que ces droits n’aient pas été bien respectés sur le terrain, il n’en reste pas moins que cela a facilité le travail des journalistes étrangers. Nous sommes étonnés du silence, jusqu’à la dernière minute, des autorités sur le sort réservé à la presse internationale. Nous attendions un peu plus de sérénité et de transparence dans une décision qui concerne des milliers de professionnels des médias", a affirmé Reporters sans frontières.
"La fin de ces régulations temporaires aurait dû être une occasion de mettre en place des règles garantissant une réelle liberté de mouvement, notamment au Tibet, une liberté d’interview, notamment des officiels, mais aussi une protection de la confidentialité des communications et des sources journalistiques. Par ailleurs, le sort des journalistes et traducteurs chinois employés par la presse étrangère est également toujours très précaire", a ajouté l’organisation.
Le 18 octobre 2008, les régulations édictées pour la presse étrangère, de Hong Kong, de Macao et de Taïwan, accordant la liberté de mouvement et d’interview, expireront plus de 22 mois après leur mise en place le 1er janvier 2007. Dans les faits, ces règles ont été largement bafouées, comme le démontrent les chiffres publiés par le Club des correspondants de la presse étrangère. Cette organisation professionnelle basée à Pékin a recensé 336 cas d’interférence dans le travail des journalistes étrangers depuis le 1er janvier 2007. Ces violations incluent des cas de détentions, d’agressions, de refus d’accès, de pressions sur les sources ou de surveillance de correspondants étrangers.
A un journaliste étranger qui l’interrogeait sur le sujet, le 16 octobre, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Qin Gang, a répondu que les nouvelles régulations allaient être annoncées bientôt.

lundi 20 octobre 2008, par jesusparis
HNS- info

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).

Chine: Quels droits pour la presse étrangère ?

Quelques heures avant l’expiration des régulations mises en place en janvier 2007 pour les journalistes étrangers travaillant en Chine, Reporters sans frontières demande aux autorités de Pékin de mettre en place des mesures qui protègent encore mieux et de manière permanente leur travail.

"La liberté de mouvement et la liberté d’interview accordées dans le cadre des Jeux olympiques de Pékin ont été des avancées pour les médias internationaux présents en Chine. Bien que ces droits n’aient pas été bien respectés sur le terrain, il n’en reste pas moins que cela a facilité le travail des journalistes étrangers. Nous sommes étonnés du silence, jusqu’à la dernière minute, des autorités sur le sort réservé à la presse internationale. Nous attendions un peu plus de sérénité et de transparence dans une décision qui concerne des milliers de professionnels des médias", a affirmé Reporters sans frontières.

"La fin de ces régulations temporaires aurait dû être une occasion de mettre en place des règles garantissant une réelle liberté de mouvement, notamment au Tibet, une liberté d’interview, notamment des officiels, mais aussi une protection de la confidentialité des communications et des sources journalistiques. Par ailleurs, le sort des journalistes et traducteurs chinois employés par la presse étrangère est également toujours très précaire", a ajouté l’organisation.

Le 18 octobre 2008, les régulations édictées pour la presse étrangère, de Hong Kong, de Macao et de Taïwan, accordant la liberté de mouvement et d’interview, expireront plus de 22 mois après leur mise en place le 1er janvier 2007. Dans les faits, ces règles ont été largement bafouées, comme le démontrent les chiffres publiés par le Club des correspondants de la presse étrangère. Cette organisation professionnelle basée à Pékin a recensé 336 cas d’interférence dans le travail des journalistes étrangers depuis le 1er janvier 2007. Ces violations incluent des cas de détentions, d’agressions, de refus d’accès, de pressions sur les sources ou de surveillance de correspondants étrangers.

A un journaliste étranger qui l’interrogeait sur le sujet, le 16 octobre, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Qin Gang, a répondu que les nouvelles régulations allaient être annoncées bientôt.

RSF 17.10.2008

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).