شريط الأحداث
أختر اللغة

Cinq ingrédients pour la joie

Le discours de Benoît XVI à la curie romaine, pour les traditionnels vœux de Noël, le 22 décembre 2011, a eu un large écho dans le monde entier. Benoît XVI, en soulignant que “le noyau de la crise de l’Eglise en Europe est la crise de la foi”,

 a proposé notamment cinq indications pour relancer l’annonce de l’Evangile sur le vieux continent.

Le P. Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, revient sur les vœux du pape, dans un éditorial pour Octavia Dies, l’hebdomadaire de la télévision vaticane.

« A nouveau cette année, constate le P. Lombardi, le pape a réussi à nous dire quelque chose de beau, de grand et d’encourageant ». 

« Il l’a fait, ajoute-t-il, par une réflexion sur une des expériences qui l’a le plus touché cette année : les journées mondiales de la jeunesse à Madrid. »

Dans son discours (cf. Zenit du 22 décembre 2011), le pape a caractérisé « une façon nouvelle, rajeunie, d’être chrétiens » à travers cinq indications pour comprendre ce qu’il faut annoncer – et comment – à un monde qui semble « fatigué » et « lassé » d’être chrétien :

La première indication, commente le P. Lombardi, est « une nouvelle expérience de la catholicité, de l’université de l’Eglise : le fait que nous soyons tous frères et sœurs n’est pas une idée, mais une expérience. »

La deuxième est la constatation qu’ “être pour les autres est bon”: « le temps et la vie trouvent leur sens quand ils sont donnés, non pas quand ils sont gardés pour soi »

Ensuite, il y a l’adoration : « l’acte de foi devant le Christ ressuscité présent dans l’Eucharistie : Dieu est vraiment présent parmi nous, pour nous et avec nous. »

Vient aussi, poursuit le P. Lombardi, « le pardon de Dieu pour chacun de nous dans le sacrement de la pénitence, pour déjouer en permanence notre égoïsme, alléger notre fardeau et nous ré-ouvrir à l’amour. »  « Enfin, conclut-il, la certitude d’être voulus, acceptés, rassemblés, aimés de Dieu. »

Le père Lombardi résume ainsi les cinq éléments : « Ensemble, se donner, croire, demander pardon, se confier à l’amour. » Grâce à ces cinq éléments, « la vie s’ouvre à la joie ». « Sinon, le doute sur le bienfait de l’existence ne trouve pas de réponse et devient insurmontable, et la vie est en proie à la tristesse. »

« Là où le doute au sujet de Dieu devient dominant, le doute au sujet de l’être même des hommes suit inévitablement » fait observer le P. Lombardi. « Mais Dieu s’est fait homme justement pour nous aider à surmonter ces deux doutes », ajoute-t-il. Par conséquent : « Il est bien d’exister comme personne humaine, même dans des temps difficiles ».

Anne Kurian
zenit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).