أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Discours du premier ministre français à l’aéroport de Tarbes-Lourdes

Discours du premier ministre français à l’aéroport de Tarbes-Lourdes

 La visite de quatre jours du pape Benoît XVI est, selon le premier ministre français, une invitation « à conjurer nos peurs et à mobiliser le meilleur de notre humanité au service de l'avenir ».
Dans son discours au moment du départ du pape, à l'aéroport de Tarbes-Lourdes, ce lundi, en milieu de journée, le premier ministre français François Fillon a exprimé sa reconnaissance à Benoît XVI, soulignant sa « simplicité », sa « bonté », mais aussi « son rayonnement intellectuel ».
« Je crois que ceux qui vous ont écouté se sont pris pour vous d'une affection très sincère, et qu'ils saluent la simplicité avec laquelle vous avez invité chacun à se tourner vers la meilleure part de lui-même », a-t-il dit.
« La France vous regarde partir avec émotion et gratitude », a-t-il ajouté.
« Ces quatre journées passées parmi nous resteront dans l'esprit de nombreux Français comme un grand et beau moment de partage. Partage d'émotions, de réflexion et d'espérance », a-t-il déclaré.
« Votre venue a suscité un élan populaire », a-t-il constaté.
Du 13 au 15 septembre, la visite du pape a en effet mobilisé de très nombreux professionnels des médias et plusieurs centaines de milliers de personnes se sont déplacées pour le voir.
« De Notre Dame de Paris à l'esplanade des Invalides, des Invalides à Lourdes, votre bonté s'est répandue sur une immense foule joyeuse et attentive à votre message. Avec la communauté catholique, nos concitoyens de tous âges, de tous milieux sociaux, de toutes origines et de toutes confessions, se sont rassemblés avec ferveur », a ajouté le premier ministre qui avait participé à la messe que le pape a présidée sur l'esplanade des Invalides.
Après avoir constaté la longue amitié qui unit la France à Joseph Ratzinger, le premier ministre a cité la conversation que le pape a eue avec les journalistes, dans l'avion qui le conduisait à Paris, dans laquelle il rappelait que « la séparation fondamentale de l'Eglise et de l'Etat ne les empêchait, ni de dialoguer, ni de s'enrichir mutuellement ».
Puis il a mentionné le discours au monde de la culture au collège des Bernardins en disant : « votre rayonnement intellectuel a donné à votre message d'espoir et de vigilance, une portée universelle ».
« Vous nous avez invités à emprunter le chemin de la Raison et de la Parole pour progresser en humanité et en spiritualité », a-t-il déclaré.
« Vous avez mis en garde notre civilisation sur ses faiblesses matérialistes, ses pulsions guerrières, ses fanatismes. Vous en avez appelé à l'Europe humaniste et à son héritage chrétien », a-t-il poursuivi.
« Votre exigence aura approfondi notre regard sur la condition humaine, sur ses devoirs éthiques, sur son mystère », a-t-il dit.
En plein débat social suscité par la visite du pape, le premier ministre a constaté que « la République, profondément laïque, respecte l'existence du fait religieux. Elle apprécie la part de la tradition chrétienne dans son histoire et son patrimoine culturel et immatériel ».
« Au milieu des crises et des inquiétudes, votre visite fut un moment de paix et de fraternité -a-t-il assuré. Au milieu des tensions internationales, elle a été l'occasion de rappeler notre opposition commune aux fanatismes, aux violences, aux discriminations ».
« A l'aube d'un nouveau siècle, votre visite nous invite à conjurer nos peurs et à mobiliser le meilleur de notre humanité au service de l'avenir. Très Saint Père, les Français vous sont gré d'avoir ainsi contribué à entretenir une espérance partagée », a-t-il conclu.

ROME, Lundi 15 septembre 2008 (ZENIT.org)

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).
Cheap Jerseys