أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Fin de la double visite officielle et pastorale de Raï en Hongrie

Fin de la double visite officielle et pastorale de Raï en Hongrie

Entamée dimanche, la double visite officielle et pastorale du patriarche Raï en Hongrie s’est achevée en beauté, hier, par un saut à la ville historique d’Esztergom, sur le Danube, célèbre notamment pour sa basilique.

Le patriarche s’est joint à la conférence internationale sur la patrologie qui se tient dans cette ville, avant de rentrer à Budapest où l’ambassadeur du Liban Charbel Estéphan a donné un dîner en son honneur.
Mardi, le patriarche Raï avait reçu un doctorat honoris causa en information et technologie de l’Université catholique Peter Pazmany de Budapest, avant la signature d’un mémorandum d’entente entre cet important établissement universitaire et l’Université Saint-Esprit de Kaslik, dont le recteur Hadi Mahfouz faisait partie du voyage.
Mardi soir, après une messe solennelle en la basilique Saint-Étienne, la délégation patriarcale libanaise avait été l’hôte à dîner du primat de Hongrie, le cardinal Peter Erdo.

Varadi : « Une première… »
L’ambassadeur de Hongrie au Liban, Laszlo Varadi, a insisté hier, pour L’Orient-Le Jour, sur la double nature, officielle et pastorale, de la visite du patriarche Raï en Hongrie. « Une première », assure le diplomate, au cours de laquelle l’Église catholique de Hongrie, qui a 1 100 ans d’âge, a pu recevoir selon les honneurs qui lui sont dus le chef de l’Église maronite, dont le rôle est si central pour la présence chrétienne en Orient.
À cette occasion, a insisté le diplomate, l’Église maronite et, à travers elle, toutes les Églises du Moyen-Orient ont pu recevoir l’expression de « l’appui inconditionnel » de l’Église de Hongrie à leur cause. « La visite vient à point pour sensibiliser l’opinion hongroise aux enjeux en cours au Moyen-Orient », a-t-il ajouté.
L’ambassadeur Varadi a par ailleurs insisté sur l’aspect officiel de la visite du patriarche, qui a été reçu au Parlement hongrois en session ainsi que par le Premier ministre Viktor Orban. « Les autorités hongroises ont tenu à ce que la visite du patriarche Raï soit très médiatisée », a-t-il précisé.
Au passage, M. Varadi a redit ce qu’un communiqué de l’ambassade avait affirmé un peu plus tôt, à savoir que, contrairement à ce qui a été écrit dans la presse, l’ambassade de Hongrie à Damas est l’une des rares ambassades européennes à être restées ouvertes.
Après Budapest, le patriarche se rendra à Rome, où il participera aux travaux de l’Assemblée spéciale du synode des évêques sur « la nouvelle évangélisation ».

 
L'orient le jour

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).