أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Fondation Jean-Paul II pour le Sahel : le card. Sarah en Gambie

Fondation Jean-Paul II pour le Sahel : le card. Sarah en Gambie

Le conseil d'administration de la Fondation Jean-Paul II pour le Sahel – dont le fonctionnement est confié aux Africains – tiendra sa 29e réunion du 8 au 13 février à Banjul, en Gambie, avec la participation du cardinal Sarah.

Le président du Conseil pontifical Cor Unum, le cardinal Robert Sarah, de Guinée Conakry, est le représentant légal de la Fondation.

Jean-Paul II a voulu cette fondation dès son retour de sa première visite en Afrique : il avait vu la « grande tragédie » dont sont victimes les populations éprouvées par la sécheresse et la désertification. Il s'agit de 9 pays : Burkina Faso, Niger, Mali, Guinée Bissau, Cap Vert, Mauritanie, Sénégal, Gambie et Tchad.

Le 10 mai 1980, Jean-Paul II parlait au nom des « sans-voix » en disant : « 'Les pauvres et ceux qui sont dans le besoin cherchent de l'eau … moi, dit le Seigneur, je les exaucerai … Je changerai le désert en étangs' (Is 41, 17-18) et 'l'eau que moi je lui donnerai deviendra une source d'eau jaillissant pour la vie éternelle !' (Jn 4, 14). 'De ce lieu, je lance un appel solennel au monde entier… j'élève ma voix suppliante… Je me fais ici la voix de ceux qui n'ont pas de voix, la voix des innocents ».

Mais comme il s'agit de neuf pays pauvres et très différents, et que Jean-Paul II voulait « éviter une nouvelle 'imposition' du 'nord' sur le 'sud' », il décida de confier le fonctionnement de cette Fondation à l'épiscopat de ces neuf pays.

Cette formule a été considérée comme « exemplaire » pour ces pays qui se trouvent dans le besoin et qui nécessitent l'assistance de pays tiers.

Le 25 mai 1984, Jean-Paul II soulignait que « la solution est en fin de compte entre les mains des Africains » et que « collaborer avec eux, même sur le plan technique, ne revient pas à les remplacer ». Il y voyait « une réalisation concrète de la communion ecclésiale » et un fruit de la « coresponsabilité collégiale ».

Anita S. Bourdin
zenit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).