langue
Accueil | Articles | 10 conseils pour être plus optimiste au quotidien
10 conseils pour être plus optimiste au quotidien
10 conseils pour être plus optimiste au quotidien

10 conseils pour être plus optimiste au quotidien

Regardez le verre à moitié plein grâce à ces conseils de médecins, de chercheurs et de femmes pleines d’optimisme !

La vie de tous les jours peut s’avérer extrêmement stressante, et la façon souvent néfaste dont nous gérons notre stress peut conduire à des problèmes de santé, des conflits relationnels et même à un véritable sentiment de désespoir. Alors que des études ont montré que les personnes optimistes vivaient plus longtemps et avaient une meilleure santé que les personnes pessimistes, il est important de souligner que l’optimisme vient plus facilement à certaines personnalités qu’à d’autres. Certains d’entre nous doivent se donner un peu plus de mal pour voir le bon côté des choses et tirer un bénéfice de ces instants de bonheur. Voici donc quelques conseils d’experts, ainsi que de femmes comme vous et moi, pour devenir une personne optimiste – et le rester.

1. Éteignez la télévision

Cela ne veut pas dire qu’il ne faut jamais suivre l’actualité. Mais parfois, il est bénéfique de s’en détacher et de faire un break. À la place, mettez quelque chose d’agréable, comme de la musique classique ou une comédie sympathique. Le Dr. Sanam Hafeez, psychologue clinicien basée à New York, explique : « Dès le réveil, les gens se saisissent de leur smartphone pour voir les gros titres. Ils peuvent avoir des discussions politiques sur les réseaux sociaux ou écouter les informations dans leur voiture alors que la journée vient à peine de commencer. Au travail, il y a les nouvelles concernant leur entreprise. Puis les gens rentrent chez eux et mettent les infos pendant le trajet. Enfin ils allument un peu la télévision avant d’aller se coucher. Pas étonnant que ces personnes soient moins optimistes ! On sait bien que les bonnes nouvelles ne font pas recette. Or les contenus que l’on regarde influencent notre humeur. »

2. Entourez-vous de personnes optimistes

Vous est-il déjà arrivé de déjeuner avec un ami et de repartir bien plus mal luné que vous ne l’étiez à l’origine ? Les humeurs, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, se transmettent à vitesse grand V. Essayez de passer du temps avec les bonnes personnes, surtout si c’est sur de longues durées… Helen Odessky, psychologue et auteur de Stop anxiety from stopping you (Comment empêcher que l’anxiété ne vous entrave) conseille : « Passez du temps avec la personne la plus optimiste de votre entourage : l’optimisme est contagieux ! »

Prévoyez un déjeuner avec votre ami(e) plein(e) d’énergie, prenez un café avec votre cousine toujours radieuse… Pour Julia Pannell, le meilleur moyen de rester optimiste est de « passer du temps main dans la main avec son mari et simplement rire ensemble. » Exactement ce que conseille la psychologue, en somme. D’ailleurs, à ce propos…

3. Passez plus de temps à rire

Rire libère des endorphines et crée des connexions positives. C’est surtout tellement agréable ! « Il y a des années, je traversais une période particulièrement difficile. Et puis je suis tombée sur un dessin qui m’a fait beaucoup rire. Cela m’a donné la force de ne pas baisser les bras. Depuis, je l’ai accroché dans un endroit bien visible », raconte Christy Wayne.

Mettez de l’humour dans vos journées en écoutant des podcasts qui vous font rire, en regardant vos sketchs préférés sur Internet, en lisant des livres ou des articles divertissants. Vous vous rendrez compte qu’il est plus difficile d’être pessimiste quand on s’amuse. Rappelez-vous que si vous souriez, le monde sourira avec vous !

4. Soyez reconnaissant

Pour Patty Hall, le moyen de rester optimiste est de prendre le temps de faire preuve de gratitude. « Dans le rush du quotidien, il est facile d’oublier toutes les choses pour lesquelles je peux être reconnaissante. Quand j’ouvre les yeux le matin, je remercie le Seigneur pour tout ce qu’Il a prévu pour moi en ce jour. »

De nombreux experts ont souligné l’importance de la gratitude pour parvenir à trouver puis à conserver une perspective optimiste de la vie. L’auteur et coach parentale Elaine Taylor-Klaus explique : « Que l’on tienne un journal quotidien de la gratitude ou que l’on termine sa journée en partageant trois choses pour lesquelles on se montre reconnaissant, il est important de ne pas perdre des yeux ce qui compte vraiment. »

Essayez vous aussi de tenir un petit journal dans lequel vous notez tous les jours ce pour quoi vous êtes reconnaissantes…

5. Prenez pleinement conscience de vous-même

Avoir conscience de soi, c’est commencer par noter ce que l’on ressent et la façon dont son corps réagit par rapport aux événements ou aux gens. D’après la thérapeute Lisa Bahar, « prendre conscience de son fonctionnement et s’écouter est essentiel pour atténuer les aspects vulnérables de l’esprit ».

Son conseil est « d’augmenter le nombre d’événements positifs au quotidien, même ceux qui semblent minimes. Et d’essayer de nouvelles choses. Quand on fait quelque chose de positif, ou quelque chose que l’on n’a pas fait depuis longtemps, cela donne un sentiment de maîtrise, ce qui augmente les pensées positives. Faites-en une habitude quotidienne. »

Un certain nombre des femmes interrogées pour cet article ont décrété que la proximité avec la nature leur était bénéfique, que ce soit pour la conscience de soi ou pour rester optimiste. Ce qui n’a rien de surprenant, si l’on en croit une récente étude de l’université de Standford selon laquelle marcher dans la nature a de nombreux bénéfices pour la santé mentale. Ce qui nous amène au point suivant.

6. Faites de l’exercice

Pour Krista Streeter, coach sportive dans une association, ce sont l’activité physique et le fait de donner des cours qui lui permettent de garder son optimisme. Trouvez-vous une activité qui ne vous apparaisse pas comme une contrainte, telle que la zumba, la course à pied, le vélo, la natation… Le but, c’est de se bouger.

Aviva Patz, du magazine Prévention, explique : « De précédentes études ont établi un lien entre une activité physique de loisir et une meilleure santé mentale, moins d’anxiété et des taux de dépression plus bas. Les personnes heureuses sont-elles plus actives ? Ou est-ce le fait d’être actif qui rend plus heureux ? Ce n’est pas clairement établi. Quoi qu’il en soit, en vous dépensant pour le plaisir, vous aurez plus de chances de vous sentir bien mentalement que ceux qui ne le font pas. »

7. Venez en aide aux autres

Pour garder une vision positive de la vie, nombre des femmes interrogées disent se tourner vers les autres. Bonnie Case déclare : « Je retrouve mon optimisme en venant en aide à quelqu’un d’autre. En préparant un bon repas, en allant rendre visite à une personne malade, en donnant à la banque alimentaire… »

Une autre femme interrogée, Raquel Martinez, dit essayer de faire plaisir à quelqu’un chaque jour, que ce soit en faisant un compliment ou une bonne action.

8. Arrêtez de vous faire du souci, et gardez la foi

Le Dr. Hafeez explique : « Le pessimisme et l’inquiétude surviennent quand nous imaginons les pires scénarios possibles pour des situations données. Nous devenons alors anxieux et avons l’impression que nous devons être dans le contrôle, même pour les autres. »

Au lieu de céder à cette impulsion du contrôle permanent (qui est d’ailleurs impossible), le Dr. Hafeez conseille plutôt : « Déterminez ce qu’il y a à faire, et les actions que vous pouvez entreprendre. Tout le reste, ce qui n’est pas sous votre contrôle, détachez-vous en. Ayez confiance dans le fait que tout ira bien. » En somme, faites une liste de tout ce que vous êtes en mesure de faire, et oubliez le reste.

Le fait « d’avoir confiance », comme l’évoque la psychologue, est capital. La confiance et l’espoir sont des armes que vous avez à disposition pour lutter contre le pessimisme et le négatif. Une grande partie des femmes optimistes que nous avons interrogées disent se dégager du temps pour lire et méditer la Parole de Dieu. Betty McKethan déclare : « Je suis optimiste, car je sais que le Christ va au-devant de moi et marche à mes côtés, quoi qu’il arrive. Par son amour et par sa grâce, j’ai confiance. »

9. Lisez la Parole de Dieu

Mais comment laisser plus de place à la confiance et à la foi dans la vie de tous les jours ? L’auteur et intervenante Pam Farrell dit écrire des citations et des versets de la Bible sur des Post-it qu’elle colle ensuite dans des endroits où elle peut les lire en se préparant pour la journée.

Pour Connie Lewis Leonard, on peut même se passer de stylo et de crayon. « Mémoriser, réciter et proclamer les promesses de Dieu m’aide à garder l’espoir que même si les choses semblent aller au plus mal, Dieu se charge de la situation et fera en sorte que tout se passe pour mon bien. »

10. Prévoyez (et profitez) des bons moments

Le Dr. Hafeez encourage les femmes à faire preuve de volonté pour mettre de la joie dans leur vie. Oui, c’est quelque chose qui se décide et s’organise. « Prévoir d’aller rendre visite à sa famille, d’aller voir une nouvelle exposition ou un film, de partir en voyage, permet à notre esprit de se projeter dans quelque chose de positif, qui nous fait nourrir espoir et optimisme. Chaque mois, prévoyez de faire trois activités qui vous procureront de la joie, puis faites-les vraiment ! Être excité par les projets à venir et parler du plaisir qu’ils vont nous procurer permet de rester optimiste. »

Cela peut être aussi simple que d’aller regarder les étoiles un soir de beau temps. C’est en tout cas une des recettes du bonheur pour Madalyn Cano, qui ajoute : « J’aime voir le soleil se lever et se coucher. Je pense alors à Celui qui orchestre tout cela, et à quel point le monde qui nous entoure est merveilleux. »

Aleteia

A propos de admin