langue
Accueil | Articles | 4 conseils pour aller de l’avant alors même que vous vous sentez bloqué
4 conseils pour aller de l’avant alors même que vous vous sentez bloqué
prière

4 conseils pour aller de l’avant alors même que vous vous sentez bloqué

Nous sommes nés rêveurs ! Et pour ne rien arranger, où que nos yeux se portent aujourd’hui, le message est clair : « Nous pouvons réaliser tout ce que nous souhaitons ! Nous pouvons devenir celui ou celle que nous avons choisi. Il suffit de s’en donner les moyens ».

De plus en plus, les générations sont en mouvement, idéalistes, désireuses de vivre une vie qui a du sens… Mais souvent, les plans que nous passons tant de temps à élaborer prennent un virage inattendu. Et pour ceux qui ont choisi de faire confiance à Dieu pour diriger leurs pas, c’est le moment de découvrir que le voyage sera peut-être différent, et que la chronologie « idéale » et celle de Dieu peuvent être en désaccord.

Imaginez le peuple hébreu après une année d’errance dans le désert, puis un an plus tard, une décennie plus tard… Certains ont douté, d’autres ont perdu espoir. Après 20 ans… Murmures et révoltes ! Mais quelques millénaires plus tard, nous sommes toujours les mêmes. Nous continuons à nous plaindre et à espérer que Dieu cédera à nos attentes et à notre plan.

Mais comme le dit Malinda Fuller,

« La terre de la promesse et de la provision est là où Dieu veut que nous vivions, mais parfois il doit y avoir une pause avant que nous puissions nous y précipiter. »

Et cela est définitivement à l’opposé de la culture de notre génération !

Alors que faire quand on souhaite aller de l’avant, et que l’on se sent définitivement coincé et face à une série de portes closes ?

1. Rappelez-vous de ce que vous avez commencé et qui n’est pas encore fini

C’est là aussi une tendance de notre génération. Nous n’avons pas encore fini avec un projet, une étape de la vie, que déjà nous souhaiterions voir la suite se mettre en place.

Une bonne première question à se poser serait donc, « Quelle est la dernière chose que Dieu m’a demandé de faire ? ». Et ensuite faire un auto-test pour voir si oui ou non vous avez terminé ce que vous aviez décidé de faire.

2. Soyez conscient que vous n’êtes peut-être pas prêt à aller de l’avant

Tout aussi important que le fait d’achever les tâches qu’il vous a confiées, vous êtes peut-être en train d’être « affiné » là où vous vous trouvez. Vous ne pouvez pas le réaliser tant que vous n’êtes pas « de l’autre côté », mais ce qui se passe à l’intérieur de vous, vous prépare à ce qui vous attend. Demandez-vous : « Quelles leçons puis-je apprendre en ce moment ? »

3. Souvenez-vous de qui est Dieu

Premièrement, souvenez-vous que Dieu est immuable et que ses promesses sont vraies. La Bible dit qu’il se soucie de vous comme un parent se soucie de son enfant, et cette déclaration ne dépend pas de vous.

Deuxièmement, Dieu n’est surpris par rien. Alors que vous ne voyez que des ténèbres et une autre bataille difficile à mener, sa vision va bien au-delà.

Troisièmement, Dieu ne gaspille rien. Ni votre temps, ni vos prières, ni vos larmes, ne sont gaspillés en Lui, et vous ne sortirez pas de cet endroit sans devenir plus fort, plus sage et plus proche de lui.

4. Découvrez que le contentement est un choix

Il est parfois difficile d’être satisfait lorsque l’on demeure dans l’attente de quelque chose. Notre impatience, notre jalousie peut-être, ou notre peur de passer à côté, nous entraînent dans une obscurité et une insatisfaction, au lieu de marcher dans l’humilité, la joie et la reconnaissance. Le contentement est un choix et une marque de maturité.

« L’objectif de Dieu est notre transformation, pas l’arrivée rapide à destination. »

Quand nous confions nos vies à Jésus, cela signifie que nous avons décidé de laisser Dieu s’asseoir sur le siège du conducteur.

La rédaction

Librement inspiré du texte de Crosswalk

Info Chretienne

A propos de admin