langue
Accueil | Eglises | Audience générale: le Pape François dresse le bilan de sa tournée en Asie
Audience générale: le Pape François dresse le bilan de sa tournée en Asie
États-Unis: le Pape François adresse ses condoléances à la famille Bush

Audience générale: le Pape François dresse le bilan de sa tournée en Asie

Comme c’est la tradition au retour de chaque voyage, le Pape François a consacré l’audience générale , Place Saint-Pierre, à son voyage apostolique en Thaïlande et au Japon.

«Cette visite a augmenté ma proximité et mon affection pour ces peuples: que Dieu les bénisse avec une abondance de prospérité et de paix», a lancé François en remerciant tous les organisateurs du voyage.

Le Pape a d’abord remercié le peuple de Thaïlande, le «peuple du beau sourire». Il a encouragé «l’engagement pour l’harmonie entre les différentes composantes de la nation, pour que le développement économique puisse aller au bénéfice de tous, et que les plaies de l’exploitation des femmes et des mineurs soient guéries». François s’est notamment situé dans les pas de ses prédécesseurs pour encourager les relations entre catholiques et les bouddhistes, afin de faire grandir «la compassion et la fraternité». À travers toutes les étapes auprès de la minorité catholique, «nous avons expérimenté que dans la nouvelle famille formée par Jésus-Christ il y a aussi les visages et les voix du peuple thaï», a-t-il souligné.

Les Japonais invités à défendre la vie

«Protéger toute vie» a ensuite été la devise de sa visite au Japon, un pays qui reste marqué par les effets du bombardement atomique de 1945. À Hiroshima et Nagasaki, François a rappelé «la ferme condamnation des armes nucléaires et de l’hypocrisie de parler de paix en construisant et en vendant» des armes. «Après cette tragédie, le Japon a démontré une extraordinaire capacité de lutter pour la vie; et il l’a fait récemment aussi, après le triple désastre de 2011: tremblement de terre, tsunami, et incident nucléaire» .

Mais François s’est aussi préoccupé de la «perte du sens de la vie», qui frappe particulièrement les jeunes. «J’ai écouté leurs questions et leurs rêves, je les ai encouragés à s’opposer ensemble à toute forme de harcèlement, et à vaincre la peur et la fermeture en s’ouvrant à l’amour de Dieu, dans la prière et dans le service du prochain.»

Pour un développement pacifique et harmonieux

Dans toutes ses rencontres, et notamment celle avec l’empereur,  François a souhaité encourager «une culture de rencontre et de dialogue, caractérisée par la sagesse et une amplitude d’horizon. En restant fidèle à ses valeurs religieuses et morales, et ouvert au message évangélique, le Japon pourra être un pays entraînant pour un monde plus juste et pacifique et pour l’harmonie entre l’homme et l’environnement».

Il a conclu son intervention en confiant les peuples de la Thaïlande et du Japon «à la providence de Dieu».

Vatican news

A propos de admin