langue
Accueil | Eglises | Le Pape appelle à une « révolution de la tendresse »
Le Pape appelle à une « révolution de la tendresse »
Pape François

Le Pape appelle à une « révolution de la tendresse »

L’attention à tous, la capacité de fasciner et de communiquer : ce sont les trois aspects que le Pape a abordé en s’adressant  à la famille spirituelle du Précieux Sang du Christ. Il a appelé à une «révolution de la tendresse».

Xavier Sartre – Cité du Vatican

Le Pape François a reçu ce samedi 30 juin en la salle Paul VI environ trois mille membres de la famille spirituelle du Précieux Sang du Christ. Fondée au début du XIXe siècle à Rome par saint Gaspare del Bufalo, elle œuvre auprès des plus démunis et fait œuvre missionnaire à travers le monde. Sa spiritualité se fonde sur le sang du Christ, signe «éloquent» pour «exprimer l’amour suprême de la vie donnée aux autres» selon les mots du Pape.

Dans son discours, il a rappelé que «la méditation du sacrifice du Christ nous conduit à accomplir des œuvres de miséricorde, donnant sans ménagement notre vie pour Dieu et pour nos frères». Parmi eux, figurent en première place, ceux qui souffrent moralement et physiquement et qui sont laissés pour compte aux marges de la société de consommation et de l’indifférence. François a voulu aider cette famille spirituelle à travers trois aspects.

Courage de la vérité

Pour rendre témoignage, note le Pape, il faut des communautés «courageuses» qui n’ont pas peur d’«affirmer les valeurs de l’Évangile et la vérité sur le monde et sur l’homme». Pas question de «détourner la tête face aux attaques contre la valeur de la vie humaine de sa conception à sa fin naturelle», rappelle François avec force.

Attention à autrui

Cela l’amène tout naturellement au deuxième aspect qu’il a voulu aborder : l’attention aux autres, et tout spécialement aux plus marginalisés même si «les destinataires de l’amour et de la bonté de Dieu sont tout le monde». C’est pourquoi il faut trouver la manière la plus adaptée de s’approcher de «toute cette multiplicité de personnes». Et quoi de mieux que de prendre exemple sur Jésus et ses disciples.

“ Efforcez-vous d’être à l’image d’une Église qui est en chemin sur les routes, parmi les gens, en s’exposant en premier lieu, partageant les joies et les peines de ceux que vous rencontrez ”

Fasciner et communiquer

Enfin, le Pape souligne la capacité à fasciner et à communiquer car l’enjeu est de «susciter une implication toujours majeure pour offrir et faire gouter les contenus de la foi chrétienne, sollicitant une vie nouvelle dans le Christ». Là encore, le Pape offre en exemple la manière dont Jésus dialoguait avec les gens pour leur révéler leur mystère.

Le vrai témoignage chrétien dérive toutefois de l’Évangile même conclut le Pape. C’est de là que vient la spiritualité du Sang du Christ car c’est dans «le Christ que se trouve le principe sûr de notre existence : c’est Lui notre espérance fondamentale et définitive. Sur le chemin de vos communautés, la priorité doit aller à la prière, à l’écoute de la Parole de Dieu, à la contemplation, et à l’obéissance docile à la voix de l’Esprit Saint. Que grandissent parmi vous la communion et la collaboration, les conditions indispensables pour que le mandat apostolique reçu par le Seigneur puisse apporter des fruits spirituels abondants pour le bien du peuple entier de Dieu» a prié François.

CV

A propos de admin