langue
Accueil | Articles | L’éclipse, une « expérience commune géniale », par le p. Consolmagno
L’éclipse, une « expérience commune géniale », par le p. Consolmagno
Vatican

L’éclipse, une « expérience commune géniale », par le p. Consolmagno

L’éclipse solaire totale est « une expérience commune géniale », affirme le directeur de l’Observatoire du Vatican, le jésuite Guy Consolmagno. Il évoque en ces termes l’événement astronomique qui a été visible depuis les Etats-Unis le 21 août 2017.

L’astronome américain a lui-même regardé l’éclipse depuis Hopkinsville, dans le Kentucky. Dans un entretien publié le 18 août par le magazine TIME, il souligne sa dimension spirituelle : « elle nous rappelle l’immense beauté de l’univers qui apparaît en-dehors de nos sujets de préoccupations insignifiants. Cela nous sort de nous-mêmes et nous rappelle que nous faisons partie d’un univers beau et glorieux ».

« Dieu aurait pu faire l’univers de façon différente, souligne le p. Consolmagno. Dieu a choisi de faire un univers qui soit rationnel, afin que nous puissions prédire ces éclipses avec une précision énorme, et en même temps qui soit beau… afin qu’en plus de la joie que nos calculs soient justes, il y ait la joie de voir la beauté ».

De meilleures questions

A ceux qui cherchent un « sens » dans l’univers, le jésuite précise que « le sens n’est pas une réponse à une question. Le sens c’est trouver de meilleures questions. Il y a tant de façons différentes d’aborder la vie…. Commencez avec votre tradition et demandez-vous quelles questions évoque-t-elle en vous ? Et réfléchissez à ces questions dans votre cœur ». A l’Annonciation, rappelle-t-il, « Marie n’a pas écrit un livre de christologie. Elle a médité dans son cœur. Nous ne prenons pas le temps de simplement réfléchir ».

Il n’invite pas à des considérations scientifiques mais à « apprécier » le moment : « Le grand avantage d’une éclipse est que tout le monde peut la voir. Vous n’avez pas besoin d’un télescope, ni d’une éducation, vous n’avez pas besoin d’explication. Tous ceux qui qui là sous l’ombre de la lune font l’expérience de l’éclipse. Nous sommes tous sous le même ciel. Nous faisons l’expérience de la même chose, que nous soyons de gauche ou de droite, qui que nous ayons voté et quel que soit le genre de musique que nous écoutons ». L’éclipse est « une expérience commune géniale pour laquelle personne ne paie et que personne ne peut posséder ».

Le p. Consolmagno fait observer que l’on peut toujours bénéficier de cette expérience même si les conditions météorologiques ne sont pas optimales. Il évoque en ce sens la dernière éclipse totale qu’il a observée, 18 ans auparavant, couverte par les nuages et par la pluie : « Je n’ai pas vu le côté spectaculaire, mais ça a quand même été un événement mémorable. Le sentiment d’obscurité, de froideur, les réactions des oiseaux et d’autres animaux qui ont été soudain déroutés en pensant que c’était la nuit, et la couleur angoissante de la lumière qui parvient à travers les nuages. Tout cela est quand même une expérience fascinante même si l’on ne voit pas le soleil lui-même. Appréciez quelle que soit l’expérience … on peut sentir la différence dans la température… chez les animaux ou les oiseaux ».

Zenit

A propos de admin