langue
Accueil | Eglises | Se libérer de la servitude à l’exemple de Sainte Joséphine Bakhita
Se libérer de la servitude à l’exemple de Sainte Joséphine Bakhita
Sainte Joséphine Bakhita (1869-1947)

Se libérer de la servitude à l’exemple de Sainte Joséphine Bakhita

Dimanche 10 février, deux jours après la journée mondiale de prière contre la traite, le Saint Père est revenu sur la figure de la soudanaise Sainte Joséphine Bakhita, vendue comme esclave à l’âge de 7 ans et canonisée par Jean-Paul II le 1er octobre 2000.

A la suite de la prière de l’Angélus, et à l’occasion de la cinquième Journée mondiale de prière contre la traite, le Saint-Père a tenu à honorer la mémoire de Sainte Bakhita, fêtée le 8 février. La prière à Sainte Joséphine Bakhita a été distribuée place Saint-Pierre et le Pape a invité les fidèles à unir leur voix avec la sienne.

Jésus comme un modèle de foi et d’espérance

A l’age de 7 ans, la soudanaise a été vendue comme esclave et «a dû affronter des difficultés et des souffrances indicibles». «Une fois libérée de ta servitude physique, tu as trouvé la vraie rédemption dans la rencontre avec le Christ et son Église», a déclaré François depuis la fenêtre du palais apostolique, avant de demander à Sainte Joséphine Bakhita d’aider tous ceux qui sont pris au piège de la servitude. «En leur nom, intercède auprès du Dieu de la miséricorde, afin que les chaînes de leur prison puissent être rompues. Puisse Dieu lui-même libérer tous ceux qui sont menacés, blessés ou maltraités à cause de la traite et du trafic d’être humain.» Que Bakhita enseigne à tous ceux qui survivent à voir Jésus comme un modèle de foi et d’espérance, ainsi ils pourront guérir de leurs propres blessures.

«Je te supplie de prier et d’intercéder pour chacun de nous» a conclu le Souverain Pontife, «afin que nous ne tombions pas dans l’indifférence, afin que nous ouvrions les yeux et puissions regarder les misères et les blessures de tant de nos frères et soeurs privés de leur dignité et de leur liberté et écouter leur cri d’aide, Amen.»

Vatican News

A propos de admin