langue
Accueil | Eglises | « Seigneur, si je dois souffrir pour toi, je veux simplement ne pas mourir rempli de haine »
« Seigneur, si je dois souffrir pour toi, je veux simplement ne pas mourir rempli de haine »
soudan

« Seigneur, si je dois souffrir pour toi, je veux simplement ne pas mourir rempli de haine »

« Qui nous séparera de l’amour de Christ ? Sera-ce la tribulation, ou l’angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée ? »

Au Soudan, la minorité chrétienne subit toutes sortes de persécutions et d’injustices depuis des décennies. Des lieux de culte ont été détruits par centaines, des milliers de chrétiens ont été tués ou torturés, d’autres emprisonnés pour leur foi chrétienne. Plusieurs familles ont dû faire le deuil de leur proche exécuté.

Un croyant soudanais, qui a préféré garder l’anonymat par sécurité, raconte les persécutions qu’il a subies à cause de sa foi en Christ, et de quelle manière cette souffrance lui a appris beaucoup de choses. Lorsqu’il a été « jugé » il n’a pas eu droit à un avocat. En prison, il était constamment torturé physiquement et a dû endurer beaucoup de souffrances.

Dieu où es-tu ? Pourquoi est-ce que cela m’arrive-t-il ? »

À force d’être torturé, il a commencé à vouer une véritable haine à ses geôliers, jusqu’au jour où il a pris une importante décision.

« Seigneur, si je dois souffrir pour toi, je veux simplement ne pas mourir rempli de haine…(car) ça ne vaut pas la peine, je désire être libre. »

Il a demandé à Dieu de faire un miracle dans sa vie afin qu’il puisse être capable de témoigner de l’amour à ses persécuteurs. Il a réalisé qu’il ne voulait pas subir un emprisonnement spirituel qui s’ajouterait à cet emprisonnement physique. Le Seigneur lui a répondu :

« Je suis avec toi, je souffre aussi avec toi en prison. »

C’est alors qu’il a décidé de faire comme Jésus, et a choisi de pardonner et « d’aimer ses ennemis ».

« Lorsque les méchants m’attaquaient, ils faisaient face à l’amour de Dieu et le pouvoir du mal se calmait. »

Le chrétien conclut en disant que cette bataille n’est pas la nôtre mais celle de Jésus. Il encourage tous ceux et celles qui font face à des persécutions à faire de même, à chercher l’aide de Dieu afin de pouvoir aimer et pardonner leur ennemis.

InfoChrétienne

A propos de admin