langue
Accueil | Eglises | Veillée avec les Familles : le Pape François exhorte à l’amour et au pardon
Veillée avec les Familles : le Pape François exhorte à l’amour et au pardon
pape François

Veillée avec les Familles : le Pape François exhorte à l’amour et au pardon

Lors d’une veillée au Croke Park Stadium de Dublin, le Pape a renouvelé son appel à vivre la miséricorde en famille et à construire l’Église dans un esprit familial.

Cyprien Viet – Cité du Vatican

Au terme d’une veillée devant 70 000 personnes, marquée par de spectaculaires animations artistiques et des témoignages de familles venant notamment d’Irlande, du Burkina Faso, d’Inde, du Canada et d’Irak, le Pape François a délivré un long discours reprenant largement les intuitions de son exhortation apostolique Amoris Laetitia. «Aujourd’hui, à Dublin nous sommes rassemblés pour une célébration familiale d’action de grâce à Dieu pour ce que nous sommes : une seule famille en Christ, répandue sur toute la terre», a expliqué François.

«L’Église est la famille des enfants de Dieu. Une famille dans laquelle on se réjouit avec ceux qui sont dans la joie et dans laquelle on pleure avec ceux qui sont dans la souffrance ou qui se sentent jetés à terre par la vie. Une famille dans laquelle on prend soin de chacun, parce que Dieu notre Père a fait de nous tous ses enfants dans le Baptême», a précisé le Saint-Père. Alors qu’un débat divise la société irlandaise sur la légitimité de baptiser des bébés qui n’ont pas conscience de ce qu’implique ce sacrement, le Pape a insisté pour que les enfants soient baptisés tôt, rapidement après leur naissance, pour qu’ils aient «la force de Dieu» en eux.

Reprenant le thème de son exhortation apostolique Amoris Laetitia«La Joie de l’amour», le Pape a rappelé que «Dieu désire que chaque famille soit un phare qui rayonne la joie de son amour dans le monde. Qu’est-ce que cela signifie ? Cela signifie qu’après avoir rencontré l’amour de Dieu qui sauve, nous essayons, avec ou sans parole, de le manifester à travers des petits gestes de bonté dans la routine du quotidien et dans les moments plus simples de la journée».

Une invitation à la sainteté ordinaire

François est revenu sur la sainteté du quotidien qui doit permettre aux familles de vivre une expérience joyeuse de la foi. «J’aime parler des saints « de la porte d’à côté », de toutes ces personnes ordinaires qui reflètent la présence de Dieu dans la vie et dans le monde. La vocation à l’amour et à la sainteté n’est pas quelque chose de réservé à quelques privilégiés», a martelé le Pape, reprenant en citant son exhortation apostolique Gaudete et exsultate.

«Le mariage chrétien et la vie familiale sont compris dans toute leur beauté et leur attrait, s’ils sont ancrés à l’amour de Dieu qui nous a créés à son image, pour que nous puissions lui rendre gloire comme icônes de son amour et de sa sainteté dans le monde», a expliqué le Pape, tout en reconnaissant que «personne ne dit que c’est facile. C’est comme pour préparer un thé : c’est facile de faire bouillir l’eau, mais une bonne tasse de thé demande du temps et de la patience ; il faut laisser infuser ! Ainsi jour après jour, Jésus nous réchauffe avec son amour en faisant en sorte qu’il pénètre tout notre être.»

L’amour se vit dans le pardon

«Le pardon est un don spécial de Dieu qui guérit nos blessures et nous rapproche des autres et de lui, a expliqué François. Des petits et simples gestes de pardon, renouvelés chaque jour, sont le fondement sur lequel se construit une solide vie familiale chrétienne. Ils nous obligent à dépasser l’orgueil, la distance et la gêne et à faire la paix. »

«Pardonner signifie donner quelque chose de soi. Jésus nous pardonne toujours. Avec la force de son pardon, nous aussi nous pouvons pardonner aux autres, si nous le voulons vraiment», comme nous l’exprimons dans le Notre Père. François a invité à s’investir dans la réalité concrète, incarnée, plutôt que de se réfugier dans les réseaux sociaux qui mènent à «une vie gazeuse, sans consistance», comme si l’on vivait «en orbite».

En réagissant au témoignage d’une famille irakienne, François a évoqué les «situations tragiques que subissent quotidiennement tant de familles obligées d’abandonner leurs maisons, à la recherche de sécurité et de paix.» Mais «à partir de la famille et grâce à la solidarité manifestée par beaucoup d’autres familles, la vie peut être reconstruite et l’espérance renaître (…). Dans chaque société, les familles engendrent la paix, parce qu’elles enseignent l’amour, l’accueil et le pardon, les meilleurs antidotes contre la haine, les préjugés et la vengeance qui empoisonnent la vie des personnes et des communautés.»

Ouverture à la vie et lien intergénérationnel

«L’amour du Christ qui renouvelle toute chose est ce qui rend possible le mariage et un amour conjugal caractérisé par la fidélité, l’indissolubilité, l’unité et l’ouverture à la vie», a expliqué François en s’adressant à un couple d’anciens toxicomanes, qui ont réussi à construire une famille heureuse avec 10 enfants, neuf enfants biologiques et une nièce qu’ils ont adoptée.

Le Pape a également une nouvelle fois martelé son attachement au lien intergénérationnel. « Nos grands-parents nous enseignent le sens de l’amour conjugal et parental. Eux-mêmes ils ont grandi dans une famille et ils ont connu l’affection de fils et de filles, de frères et de sœurs. Pour cela ils constituent un trésor d’expérience et de sagesse pour les nouvelles générations.»

« Vous, familles, vous êtes l’espérance de l’Église et du monde ! Dieu, Père, Fils et Saint Esprit, a créé l’humanité à son image pour la faire participer à son amour, pour qu’elle soit une famille des familles et jouisse de cette paix que lui seul peut donner. Avec votre témoignage de l’Évangile, vous pouvez aider Dieu à réaliser son rêve. Vous pouvez contribuer à faire se rapprocher tous les enfants de Dieu, pour qu’ils grandissent dans l’unité et apprennent ce que signifie pour le monde entier vivre en paix comme une grande famille», a conclu le Saint-Père, en remettant aux participants un exemplaire de son exhortation Amoris Laetitia«Que Marie notre Mère, Reine de la famille et de la paix, vous soutienne tous dans le voyage de la vie, de l’amour et du bonheur !», a-t-il lancé, avant de réciter la prière officielle de la Rencontre Mondiale des Familles :

Dieu notre Père,
Nous sommes frères et sœurs en Jésus ton Fils,
Et nous formons une famille dans ton Esprit d’amour.
Bénis-nous dans la joie de l’amour.

Rends-nous patients et aimables,
Doux et généreux,
Accueillants à ceux qui sont dans le besoin.
Aide-nous à vivre ton pardon et ta paix.

Protège toutes les familles ,
Dans ton amour prends soin d’elles,
En particulier celles pour qui nous prions maintenant:

[en silence, nous prions pour les membres de nos familles et pour nos frères et sœurs en humanité].

Augmente en nous la foi,
Renforce notre espérance
Garde nous en paix dans ton amour,
Donne nous de rendre grâce pour le don de la vie partagée.

Nous demandons cela, par le Christ, notre Seigneur,
Amen.

A propos de admin