أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Hommage du pape François et de la foule à une missionnaire italienne

Hommage du pape François et de la foule à une missionnaire italienne

Le pape François a rendu hommage à une missionnaire italienne de 78 ans, tuée au Nigeria, Afra Martinelli, lors d’un vol à main armée.

La religieuse, surnommée « Mamma Afra », habitait dans une maison jouxtant le Centre Regina mundi qu’elle dirigeait, à Oguashi-Ukw, indique l’agence missionnaire italienne Misna.  Elle avait reçu pour mission de l’archevêque d’Ibadan, Mgr Felix Job la mise en oeuvre du « droit à l’éducation » dans la région très pauvre duDelta du Niger. Elle y a vécu une trentaine d’années.

Des hommes armés ont fait irruption dans sa maison dans la nuit du 26 septembre et ils l’ont frappée à coup de machette pour lui prendre ses clefs : la missionnaire a succombé à ses blessures douze jours après. Les voleurs ont emporté ordinateurs et argent.

Le pape a demandé à la foule rassemblée place Saint-Pierre pour l’angélus, ce 20 octobre, Journée missionnaire mondiale, d’applaudir sa mémoire, en disant : « En ce jour, nous sommes proches de tous les missionnaires, hommes et femmes, qui travaillent sans faire de bruit, et donnent leur vie. Comme l’Italienne, Afra Martinelli, qui a travaillé pendant tant d’années au Nigeria : elle a été tuée il y a quelques jour lors d’un vol. Tous l’ont pleurée, chrétiens et musulmans. Ils l’aimaient. Elle a annoncé l’Evangile par sa vie, par l’œuvre qu’elle a réalisée, un centre d’instruction. Et c’est ainsi qu’elle a répandu la flamme de la foi, qu’elle a combattu le bon combat ! Pensons à notre sœur et saluons-la tous par des applaudissements ! »

Le pape avait auparavant interrogé : « Quelle est la mission de l’Eglise ? » Et de répondre : « Diffuser dans le monde la flamme de la foi que Jésus a allumée dans le monde : la foi en Dieu qui est Père, Amour, Miséricorde ».

Une nouvelle fois, le pape met en garde contre le prosélytisme: « La méthode de la mission chrétienne n’est pas le prosélytisme mais celle de la flamme partagée qui réchauffe l’âme. »

A d’autres occasions, le pape François a déploré le prosélytisme, en citant Benoît XVI. Dans son discours aux catéchistes, samedi 28 septembre, en la salle Paul VI du Vatican, le pape François a cité ce passage de Benoît XVI: l’Église « ne grandit pas par le prosélytisme, personnes, les peuples, voient ce témoignage d’humilité, de douceur, de mansuétude, ils ressentent le besoin dont parle le prophète Zacharie: ‘Nous allons avec vous !’ (Zacharie 8,20-23) ».

Le pape avait déjà cité Benoît XVI à ce sujet dans son homélie du 11 juin 2013, en concluant : « Le Seigneur nous invite à annoncer, pas à faire du prosélytisme. ».

Et dans son homélie du 1er octobre, il a redit que c’est le témoignage de la charité qui « donne envie aux gens de venir » dans l'Eglise. Le Saint-Siège a publié à ce sujet un document en décembre 2007.

Enfin, toujours après l’angélus de ce dimanche, le pape a remercié les chrétiens qui soutiennent « concrètement » les missions et spécialement « la sollicitude de l’évêque de Rome pour la diffusion de l’Evangile ».

Quant aux participants de la course des « cent mètres de la foi » – promue par le Conseil pontifical pour la culture -, le pape leur a dit de se souvenir que « le croyant est un athlète de l’esprit ».

zenit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).