أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Hommages à Chenouda III, «éminente figure du dialogue islamo-chrétien»

Hommages à Chenouda III, «éminente figure du dialogue islamo-chrétien»

Le président de la République Michel Sleiman a estimé que le décès du pape Chenouda III, patriarche des coptes-orthodoxes et de la Prédication de Saint-Marc, est une « perte pour l’Égypte et pour le monde arabe ».

 Le chef de l’État a salué « son parcours d’ouverture et de dialogue aux autres religions, ainsi que ses prises de position nationalistes contre l’ennemi israélien ».
De même, le leader des Kataëb Amine Gemayel a exprimé par télégramme ses condoléances pour le décès du pape Chenouda III, qu’il a connu personnellement. Il a insisté sur « son itinéraire de tolérance et de dialogue (…), fondé sur ses grandes valeurs intellectuelles et spirituelles ». C’est dans ce sens d’ailleurs que le député Saad Hariri a estimé que « l’Égypte et la nation arabe ont perdu une éminente figure du dialogue islamo-chrétien », avant d’inviter « les Égyptiens et les coptes à perpétuer le parcours du pape Chenouda III, en renforçant leur unité ».
De son côté, le leader des Forces libanaises Samir Geagea a appelé les coptes à « cesser de se considérer comme une minorité et à refuser toute ingérence externe, au nom de leur foi en l’unité islamo-chrétienne d’Égypte », dont le pape Chenouda III a été « une personnalité saillante ». En outre, le cheikh Akl druze Naïm Hassan a rendu hommage à la vie « généreuse et assidue » de Chenouda « au service de l’homme et de sa relation avec le Créateur ».

Raï et le cheikh d’al-Azhar
Par ailleurs, le patriarche maronite Mgr Béchara Raï, en visite paroissiale en Égypte, a célébré une messe en la cathédrale Saint-Joseph du Caire, à l’occasion de la fête Saint-Joseph. Dans son homélie, il a rendu hommage au pape Chenouda III. « Nous prions pour celui qui a guidé sagement son Église vers une union avec l’Égypte », a-t-il déclaré.
S’agissant plus généralement de la tournée du patriarche maronite auprès des autorités religieuses d’Égypte, diverses informations ont circulé hier sur la possibilité d’une rencontre avec le cheikh d’al-Azhar. Alors que la chaîne télévisée LBC a affirmé que Mgr Raï pourrait s’entretenir avec le haut dignitaire sunnite en marge des funérailles du pape Chenouda III, la chaîne Future News a rapporté que « cheikh al-Azhar a refusé de recevoir le patriarche maronite » en raison de ses dernières prises de position concernant la crise syrienne. Mais selon les sources de Bkerké, « aucun rendez-vous n’était prévu à l’origine pour évoquer un quelconque refus de l’entretien », laissant entendre une « absence d’entente entre Bkerké et al-Azhar », liée au contexte syrien.

 
L'orient le jour

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).