شريط الأحداث
أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Italie : Les évêques demandent des « efforts concrets » au gouvernement

Italie : Les évêques demandent des « efforts concrets » au gouvernement

«Agenda bioéthique, croissance démographique, fédéralisme solidaire, développement du sud, tout cela est très bien mais il est temps que cela se traduise par des 'efforts concrets'».

C'est ce qu'a déclaré Mgr Mariano Crociata, secrétaire général de la Conférence épiscopale italienne (CEI), au cours de la conférence de presse de présentation du communiqué final du Conseil épiscopal permanent, après sa réunion du 27 au 30 septembre.

Vendredi 1er octobre, répondant à une question de ZENIT sur l'agenda bioéthique présenté par le gouvernement et les déclarations du président du conseil sur la nécessité d'une croissance démographique, Mgr Crociata a expliqué que « tous les efforts dans cette direction sont les bienvenus et accueillis positivement. Tout ce qui va dans cette direction, d'où que cela vienne, ne peut que nous faire plaisir ».

« Ces valeurs qui sont pour nous ‘incontournables' révèlent des aspects qui sont inséparables les uns des autres et sur lesquels repose la pleine réalisation de la personne au niveau relationnel et par rapport aux exigences de cohabitation avec les autres sur le plan social ».

C'est pourquoi, a-t-il ajouté, « la défense de ces valeurs qui intéressent la personne et la vie est appréciée, peu importe d'où elle vient ».

Le secrétaire général de la CEI a néanmoins précisé que « les propositions et les engagements manifestés, certainement appréciables, doivent être encouragés afin de se traduire en actions concrètes ».

« Les évêques italiens, a expliqué Mgr Crociata, écoute les personnes, les suivent de près, suivent de prés les familles et les groupes qui témoignent de la même préoccupation » et relèvent la nécessité de « porter une attention aux exigences réelles  » des personnes, qui se sont multipliées ces derniers temps, et qui se manifestent sous forme de malaise, d'exclusion ou de vrais drames personnels et sociaux ».

Pour toutes ces raisons, a-t-il souligné, « l'Eglise a à cœur la situation du pays, exprime et confirme la volonté d'une collaboration réciproque pour le bien du pays » rappelant encore une fois que « les personnes attendent des actions pour affronter les problèmes auxquels ils font face chaque jour : famille, emploi et autres exigences ».

En ce qui concerne la position de la CEI sur une réforme fédéraliste, Mgr Crociata a répondu à ZENIT que « les évêques ont constamment exprimé un jugement qui n'est pas négatif sur le processus en cours, soulignant toutefois que ce type de fédéralisme a l'exigence de la solidarité et de la sauvegarde de l'unité du pays ».

Par rapport à la situation dans le sud du pays, le secrétaire de la CEI a ajouté que « cette exigence doit d'un côté tenir compte de la valeur d'une solidarité nationale et de l'autre de la responsabilité même des régions du sud, qui sont appelées à se prendre en charge et à s'engager dans les efforts de croissance et de développement ».

En réponse aux questions des journalistes sur la manière dont l'Eglise italienne affronte la découverte des abus sexuels, Mgr Crociata a souligné que les autorités ecclésiastiques suivent une voie de ‘purification' et de ‘rigueur', indiquée par Benoît XVI, qui requiert aussi « une très grande attention aux demandes des victimes auxquelles on doit respect et proximité ; une vérification rapide des responsabilités ; l'éloignement, même par simple précaution, des lieux et des charges occupés par la personne impliquée ; l'ouverture, dans les plus brefs délais, d'une procédure canonique ; la levée de tout obstacle à la procédure civile ».

L'épiscopat a par ailleurs entrepris « un travail important concernant le discernement des vocations et la formation au sacerdoce et à la vie religieuse ». Mgr Crociata a rassuré les fidèles catholiques pour qu'il n'y a ait pas de baisse dans le pourcentage de citoyens qui choisissent de destiner le 8 pour mille à l'Eglise catholique.

Dans le cadre des 150 ans de l'unité italienne, le secrétaire de la CEI a rappelé que « les catholiques ont contribué de manière importante à la croissance et à l'unité du pays bien avant la signature du concordat de 1929 » et a conclu : « La réflexion historique a montré que la présence des catholiques en Italie a été un facteur déterminant pour la croissance du pays et pour son unité».
zenit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).