أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | La cybercensure continue pour les sites chinois

La cybercensure continue pour les sites chinois

Reporters sans frontières dénonce le maintien de la censure sur Internet à deux jours de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Pékin. Le 1er août 2008, les autorités ont débloqué certains sites Internet, notamment celui de Reporters sans frontières, rendu inaccessible depuis 2003.

Cependant, les versions chinoises de ces sites demeurent inacessibles. Par exemple, seule la page d’accueil du site en mandarin de Radio France Internationale est accessible. Tous les liens vers les autres pages ont été bloqués.
“La levée partielle de la censure du Web est une nouvelle tentative de séduction des autorités. Cependant, rien n’a changé ou presque pour les internautes chinois, car très peu de sites en mandarin ont été débloqués. Les contenus faisant référence à la défense des droits de l’homme, à la région du Tibet ou au massacre de Tiananmen sont toujours censurés. En même temps qu’elles débloquent certains sites Internet, les autorités rendent les outils de contournement de la censure inaccessibles. Les internautes chinois qui ne lisent pas l’anglais n’ont pas d’autre choix que de consulter ce que le Parti veut bien laisser à disposition sur le Web“, a déclaré l’organisation.
Depuis le 1er août, le site Internet de Radio France Internationale en mandarin n’a été accessible qu’une heure par jour dans diverses régions de la Chine et sa version française a été bloquée à plusieurs reprises. De même, plusieurs sites de défense des droits de l’homme, tels que Chinadebate ou Tiananmenmothers, sont inaccessibles.
La version chinoise de Wikipedia est accessible mais filtrée avec précaution. Avant la décision des autorités de Pékin de changer les règles sur l’Internet, le site était accessible par intermittence. La censure chinoise est l’une des plus précises au monde. Les autorités procèdent à une censure par mots-clés qui permet de sélectionner les contenus visibles en ligne. Les premiers de ces mots-clés concernant les Jeux olympiques ont été introduits en mai 2007 et sont régulièrement actualisés depuis.
Le site Tor, qui permet d’avoir accès à un logiciel de contournement de la censure en ligne (proxies) est bloqué, tout comme les plateformes de blog wordpress.com ou typepad.com. Disponible en plus de 150 langues, WordPress la plateforme de publication de blogs la plus utilisée au monde.

Liste non exhaustive des sites qui restent inaccessibles
-  www.boxun.com
-  www.thechinadebate.org/
-  http://www.tiananmenmother.org/
-  www.torproject.org/
-  http://woeser.middle-way.net/
-  www.tibetpost.net
-  www.crd-net.org
-  www.rsf-chinese.org

Liste non exhaustive des sites débloqués
-  http://cn.reuters.com/
-  http://zh.wikipedia.org/
-  http://www.rfa.org/mandarin/
-  http://www.voanews.com/chinese/
-  http://chinese.wsj.com/gb/index.asp
-  http://www.ftchinese.com/sc/index.jsp
-  www.rsf.org

Plus d’informations sur les sites débloqués : http://www.isaacmao.com/ et http://www.rsf.org/article.php3 ?id_article=28028
Reporters sans frontières donne des conseils aux journalistes pour couvrir la situation des droits de l’homme en Chine.
Demandez la libération des 50 cyberdissidents et des 29 journalistes emprisonnés en Chine en vous rendant sur http://www.rsfbeijing2008.org, le 8 août 2008, jour de la cérémonie d’ouverture des jeux olympiques, pour prendre part à la cybermanifestation organisée par Reporters sans frontières devant le stade olympique de Pékin.

RSF 06.08.2008

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).