أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | La Ligue maronite fustige la vente de terrains de chrétiens

La Ligue maronite fustige la vente de terrains de chrétiens

La Ligue maronite a tenu hier une réunion présidée par Joseph Torbey. Dans son communiqué, la Ligue a exprimé son « inquiétude face à la poursuite des opérations de vente de terrains dans les régions

chrétiennes dans un but d’expansion ». « Ces ventes sont conclues par des étrangers et des Libanais dans le cadre d’un plan clair visant à modifier les données géographiques et démographiques dans ces régions », poursuit le communiqué.
La Ligue a mis en garde contre « des conséquences négatives au plan national, vu qu’il n’est pas possible de concilier entre la volonté de coexistence et le recul de la présence chrétienne, provoqué par un assaut programmé des terrains appartenant aux chrétiens ». Elle évoque « les appels lancés par le patriarche Béchara Raï à ce sujet » et assure qu’un comité spécial continuera à suivre et recenser les terrains vendus.
 

Par ailleurs, la Ligue maronite a longuement évoqué le problème sécuritaire. Elle a dénoncé « les attentats et les intimidations contre certaines institutions touristiques à Tyr ». « Ce phénomène est inquiétant et semble présager d’une volonté de réprimer les libertés, ce qui est contraire à la Constitution libanaise », dit le texte. La Ligue s’étonne du fait que de tels événements soient récurrents dans la même ville et que les autorités n’aient pas encore démasqué les coupables. Elle demande au gouvernement d’accorder la priorité aux problèmes de sécurité et enjoint aux forces politiques de la région de collaborer avec les forces de sécurité.
La Ligue maronite a également critiqué la hausse de ton dans le débat politique et les déclarations médiatiques sur des sujets sécuritaires sensibles qui ont une incidence négative sur l’image du Liban. Elle appelle le gouvernement « à mettre un terme à ces joutes verbales nuisibles », et à « mieux contrôler la sécurité des frontières et celle des habitants, afin d’empêcher les opérations transfrontalières et éviter de faire entrer le Liban dans les conflits qui se déroulent autour de lui ».
Et d’ajouter : « Concernant la polémique autour des incidents à la frontière entre le Liban et la Syrie, il faudrait que l’armée, épaulée par les forces de l’ordre, joue son rôle dans la surveillance des frontières et la préservation de la souveraineté du Liban, avec le soutien de la classe politique et des différentes forces sur le terrain. Il ne faudrait pas que la sécurité du Liban se transforme en élément de discorde avec une incidence négative sur la stabilité. »
Enfin, la Ligue a critiqué « la faible performance du gouvernement, qui rencontre de nombreux obstacles ». Elle l’a appelé « à trancher la question du réajustement des salaires d’une manière qui protège les intérêts des deux principaux acteurs de la production ».
 
L'orient le jour

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).