أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | La musique est la langue universelle de l’évangélisation

La musique est la langue universelle de l’évangélisation

C'est une véritable fête de la musique, avec un groupe d'artistes populaires, qui a été proposée, à l'issue de la messe d'ouverture des JMJ présidée par le cardinal George Pell, aux quelque 150.000 pèlerins actuellement présents à Sydney.

Des groupes tels que Tap Dogs, Fire Dancers, The Australian Girls Choir ainsi que les chanteurs de l'hymne officiel des JMJ, Guy Sebastian, Gary Pinto et Paulini Curuenavuli, étaient au rendez-vous. Le concert s'est terminé par un feu d'artifice spectaculaire qui se reflétait sur les eaux du port, en faisant briller les visages souriants des jeunes.
Les organisateurs des JMJ sont convaincus que la musique contemporaine avec un accent catholique joue un rôle clé dans la transmission du message que les JMJ veulent présenter.
La chanteuse Paulini, née dans les îles Fiji, a expliqué à ZENIT que « la musique est quelque chose que tout le monde aime et qui rassemble les gens ».
C'est aussi l'avis des compositeurs de l'hymne officiel des JMJ. Guy Sebastian et Gary Pinto ont affirmé que c'est pour eux un honneur de voir la puissance de l'Evangile quand celui-ci est présenté sous forme de chanson.
Sebastian, ancien gagnant de l' « Australian Idol », espère que la chanson « contribuera à cimenter le message de cet événement étonnant dans le cœur des gens » et qu'en « chantant ‘Alleluia, receive the power', les jeunes comprendront que ce n'est pas à travers nos propres talents que nous faisons cela, mais par la puissance de Dieu… Rien n'est impossible à son Esprit Saint ».
Pinto, quant à lui, encourage tous les jeunes musiciens et artistes catholiques qui adhèrent à l'appel de Jean-Paul II dans sa Lettre aux artistes (1999), en disant qu'en tant que musiciens, ils sont « au service de la beauté, comme une vocation. Quelle plus grande beauté peut-on vouloir présenter aux gens que celle de Dieu ? C'est si salutaire et spirituellement gratifiant de pouvoir lui redonner les dons qu'il nous a donnés ».
Le groupe Emmanuel Worship est un groupe de musiciens de Brisbane, en Queensland. Ils ont joué ce mardi dans un rassemblement spécial de Queensland. Ils assurent l'animation musicale pour les rencontres de jeunes, aussi bien des rencontres hautement liturgiques que des rencontres « punk rock ». Ils ont animé une série de célébrations autour de la croix et de l'icône des JMJ, pour diffuser le message des Journées mondiales en Australie.
Patrick Keady, clavier, compositeur du groupe Emmanuel Worship, a déclaré à ZENIT : « Dans le ministère de la musique, ce que nous essayons de faire, c'est de transmettre un message très ancien, qui semblait mort, mais qui ne l'est pas ; il est frais, vivant et vibrant ».
« La musique est un langage universel que tout le monde comprend. Quand vous parlez cette langue, cela aide la transition entre une ancienne et une nouvelle génération qui a besoin de se lever et de prendre sa place dans l'histoire ».
Ces groupes chrétiens produisent une musique semblable à celle de la culture populaire, en essayant toutefois de profiter de certains styles de musique pour aider leurs contemporains à faire l'expérience de Jésus.
« Le point de départ doit sans aucun doute être la relation personnelle avec Jésus », a déclaré Bernard Drumm, guitariste du groupe Mass Revival, et séminariste.
« Beaucoup de jeunes catholiques ont grandi avec de nombreuses idées fausses sur l'Eglise et ses enseignements », a-t-il expliqué. « Ils sont convaincus que cela appartient au passé et que cela n'a rien à voir avec notre vie d'aujourd'hui ».
« En tant que catholiques, poursuit-il, j'ai l'impression que nous passons beaucoup de temps à défendre nos croyances et à essayer de nous expliquer… au lieu de laisser tout simplement la joie que nous y puisons inspirer les cœurs des autres, afin qu'ils commencent eux aussi à chercher cette Vérité qui est la source de notre joie ».
Pour le batteur du groupe Mass Revival, Michael Campbell, « le sens du partage que permet la musique donne une idée de ce qui se passe ici à la Journée mondiale de la jeunesse, avec tant de personnes de cultures et de langues différentes qui se rassemblent, qui chantent et dansent ensemble dans le Seigneur ».
Le premier chanteur de Mass Revival, Daniel Foster, a ajouté : « La JMJ montre que nous faisons partie d'une immense Eglise, que nous sommes une seule Eglise qui organise un événement pour nos jeunes en Australie, et même les non catholiques verront que c'est vraiment quelque chose ».
« Alors que chacun de nous, musiciens et artistes, utilisons nos talents, assistés de l'Esprit Saint, au nom de Dieu et pour lui, nous prions qu'il nous utilise pour contribuer à renouveler et revivifier notre Eglise ici dans cette formidable région du sud et à travers le monde », a-t-il conclu.

SYDNEY, Mardi 15 juillet 2008 (ZENIT.org)

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).