أختر اللغة

La Toscane accueille Benoît XVI

Benoît XVI a vécu la première étape de sa visite pastorale en Toscane, dans la ville d’Arezzo, ce matin, 13 mai 2012. Quelque 30.000 personnes étaient présentes pour la messe qu’il a célébrée au stade communal.

Parti à 8h de Rome en hélicoptère, Benoît XVI a atterri aux environs de 9h à Arezzo, à plus de 200 kilomètres au nord de Rome. Aux environs de 9h20, le pape a rejoint en voiture le stade communal "du Prato", attenant à la cathédrale de la ville, où il a été accueilli par des enfants en vêtements traditionnels du Moyen Age, ainsi que par les autorités civiles et ecclésiales.

Etaient présents notamment M. Mario Monti, président du Conseil des ministres italien, M. Francesco Maria Greco, ambassadeur de l’Italie près le Saint-Siège, Mgr Adriano Bernardini, nonce apostolique en Italie, M. Enrico Rossi, président de la région Toscane, M. Saverio Ordine, préfet d’Arezzo, Giuseppe Fanfani, maire d’Arezzo, M. Roberto Vsai, président de la province d’Arezzo et Mgr Riccardo Fontana, archevêque d’Arezzo-Cortona-Sansepolcro.

Sous les applaudissements de la foule qui agitait des casquettes oranges, jaunes, bleues, Benoît XVI a rejoint le podium blanc construit au milieu des grands pins du parc, où une croix imposante se détachait d’un paysage de verdure. Il a reçu les salutations de Giuseppe Fanfani, maire d’Arezzo, qui l’a remercié du « grand honneur » qu’il faisait à la ville par sa visite. Insistant sur la « nécessité de construire ensemble un avenir meilleur » et d’œuvrer au bien commun, le maire a poursuivi : « votre enseignement assume une vision plus large sur les problèmes de la vie ».

Mgr Riccardo Fontana, archevêque d’Arezzo, a également adressé quelques mots de salutations à Benoît XVI, sa réjouissant que « Pierre soit venu nous trouver » et affirmant que « le plus grand don » de cette visite est le « renouvellement de la dimension spirituelle de l’Eglise ». L'archevêque a également confié se préoccupation sur la grave crise économique qui touche la région.

Quittant le podium pour rejoindre la sacristie, Benoît XVI est revenu en papamobile. De la fenêtre ouverte, souriant et détendu, il saluait la foule enthousiaste.

Le pape a célébré la messe entouré des évêques de la Toscane. Durant son homélie, Benoît XVI a exhorté les habitants de la région à « être ferments » dans la société, à être des chrétiens présents et cohérents. Le pape a encouragé également à continuer à être solidaires des plus faibles, malgré la crise (cf article).

Au terme de la célébration, Benoît XVI a prié le Regina coeli – qui remplace l’angélus durant le temps pascal – puis il est reparti sous les applaudissements et les acclamations « Viva il papa ! », pour aller se recueillir en privé dans la cathédrale Saint-Donat d’Arezzo. Il a ensuite déjeuné avec les évêques de Toscane, à l’évêché d’Arezzo.

En fin d’après-midi, Benoît XVI se rendra sur la colline de l’Alverne, où saint François d’Assise reçut les stigmates en 1224. Enfin, il se rendra à la co-cathédrale de Sansepolcro, qui abrite la « Sainte Face » : un Crucifix en bois d’origine carolingienne sculpté entre le 8e et le 9e s. dans un seul morceau de noyer polychrome.

zenit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).