أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Le baptême, comme un pont que Dieu a jeté entre lui et nous

Le baptême, comme un pont que Dieu a jeté entre lui et nous

Le baptême est comme un pont que Dieu a jeté entre lui et nous, a expliqué Benoît XVI en ce jour de la fête du Baptême du Christ. Le baptême en effet donne la vie éternelle, et la vie éternelle, c'est « la relation filiale avec Dieu », a expliqué Benoît XVI.
Le pape a présidé la traditionnelle messe en la chapelle Sixtine, pendant laquelle il a baptisés  13 petits enfants. L'enfant, a fait observer en substance le pape, n'est pas la « propriété » des parents, mais il est confié par le Créateur à leur responsabilité afin qu'il les aident à être des enfants de Dieu libres. Benoît XVI a recommandé un juste équilibre entre deux attitudes éducatives.« Ce n'est que lorsque les parents mûrissent dans cette conscience, a-t-il dit,  qu'ils réussissent à trouver un juste équilibre entre la prétention de pouvoir disposer de leurs enfants comme s'ils étaient une propriété privée, en les façonnant sur la base de leurs idées et de leurs désirs, et l'attitude libératoire qui s'exprime dans le fait de les laisser grandir dans une pleine autonomie, et satisfaisant chacun de leurs désirs, et de leurs aspirations, considérant que c'est là une façon juste de cultiver leur personnalité ».Or, par le baptême, on devient enfant de Dieu, mais, a ajouté le pape, il faut enseigner à l'enfant à « reconnaître Dieu comme son Père et savoir établir un rapport avec Lui dans une attitude filiale ».Benoît XVI a souligné le besoin d'éducation et de maturation, pour que les enfants fassent ensuite un jour des choix responsables. « Et lorsque, selon la tradition chrétienne, comme nous le faisons aujourd'hui, on baptise des enfants en les introduisant dans la lumière de Dieu et de ses enseignements, ce n'est pas leur faire violence, mais leur donner la richesse de la vie divine dans laquelle s'enracine la vraie liberté qui est celle des enfants de Dieu : une liberté qui devra être éduquée, formée et mûrie au cours des années, afin qu'ils deviennent capables de choix personnels responsables ».Le Baptême nous introduit dans le quotidien d'une relation personnelle avec Dieu, a ajouté Benoît XVI : il constitue comme un « pont » qu'il a construit entre lui et nous.Du point de vue liturgique, le pape a rappelé que la fête du Baptême du Christ conclut le cycle de Noël, car c'est en Jésus que le Créateur a assumé la dimension d'un enfant et dans le fait de « se faire petit », il a « fait resplendir la lumière de sa grandeur ». Benoît XVI est revenu sur la réalité du baptême avant l'angélus dominical, depuis la fenêtre de son bureau, place Saint-Pierre, sous un ciel limpide et ensoleillé.« C'est une réalité splendide, s'est émerveillé le pape : par le baptême, la personne humaine est greffée sur la relation unique et singulière de Jésus avec son Père, si bien que les paroles qui ont résonné du Ciel sur son fils unique, deviennent vraies pour tout homme et toute femme qui renaît d'eau et d'Esprit Saint : Tu es mon Fils, mon bien-aimé ».Le baptême, a précisé le pape, donne la vie éternelle, et notre vie deviendrait un « merci » perpétuel si nous nous en rendions compte.C'est pourquoi le pape a encouragé les parents chrétiens en soulignant à nouveau leur responsabilité : « Quelle joie pour les parents chrétiens qui ont vu une nouvelle créature naître de leur amour, de la porter sur les fonts baptismaux et de la voir renaître dans le sein de l'Eglise, pour une vie qui n'aura pas de fin ! Don, joie, mais aussi responsabilité ! Les parents et les parrains et marraines doivent en effet éduquer leurs enfants selon l'Evangile ».En français, le pape a dit, après l'angélus, toujours sur le thème du baptême : « Chers pèlerins de langue française, avec la célébration du Baptême du Seigneur, nous sommes invités à reconnaître en Jésus le Fils Bien-Aimé en qui le Père a mis tout son amour. Il nous convie à recevoir la Parole de Dieu, afin de vivre l'engagement pris à notre baptême. Nés de l'eau et de l'Esprit, nous sommes tous invités à annoncer avec assurance la Bonne Nouvelle de son amour et à en témoigner par notre vie entière. Avec ma Bénédiction Apostolique ».

ROME, Dimanche 11 janvier 2009 (ZENIT.org)

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).