أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Le défi le plus important pour l’Eglise en Russie : la famille

Le défi le plus important pour l’Eglise en Russie : la famille

Le vicaire épiscopal de Kaliningrad, Mgr Jerzy Steckiewicz, a déclaré que le plus grand défi actuel de l'Église en Russie était la famille.
L'affaiblissement de la famille porte préjudice à toute la société. De ce fait, l'une des missions les plus importantes de l'Église est d'aider les familles.

 « Nous avons besoin de familles heureuses qui témoignent » a-t-il déclaré à l'« Aide à l'Église en Détresse ».
Mgr Steckiewicz souligne que l'année 2008 a été proclamée « année de la famille » pour toute la Russie par le président Poutine quand il était encore au pouvoir.
L'Église catholique organise de nombreuses activités, et invite également les ecclésiastiques orthodoxes à ses manifestations.
L'Église catholique soutient notamment à Kaliningrad un « centre d'aide à la famille » dans lequel des experts donnent des conférences et des cours sur l'éducation des enfants, les programmes familiaux, la pastorale du couple, etc.
Mgr Steckiewicz se réjouit pas ailleurs qu'il y ait actuellement en Russie une discussion sur l'avortement. L'Église catholique tout comme l'Église orthodoxe russe encouragent fortement une prise de conscience de la valeur de la vie. A l'époque communiste, l'avortement était presque considéré comme un moyen normal de planning familial. Aujourd'hui les gens prennent conscience qu'il s'agit de quelque chose « de grave et de dommageable ». Pour Steckiewicz, cette évolution donne de l'espoir. Il est important que les chrétiens catholiques et orthodoxes agissent ensemble dans ce domaine, estime-t-il. Il se réjouit des relations très positives avec l'Église orthodoxe russe.
Le vicaire épiscopal rapporte qu'on enregistre de plus en plus de baptêmes et de mariages catholiques à Kaliningrad, qui avec ses 5%de catholiques constitue la région la plus catholique de Russie. Du temps du communisme, toutes les paroisses chrétiennes avaient été interdites dans cette ville et dans la région du même nom, qui faisait partie de l'Allemagne jusqu'à la fin de la deuxième guerre mondiale et constitue depuis lors une enclave russe entre la Pologne et la Lituanie avec un accès à la mer Baltique. Ce n'est qu'en 1985 qu'a été instituée la première paroisse orthodoxe, et en 1991 une paroisse catholique et une paroisse protestante. Il y a aujourd'hui 23 paroisses catholiques dans la région.  
Le vicaire a précisé qu'il n'y a pour l'instant que trois prêtres originaires de Kaliningrad, trois séminaristes et trois religieuses, les autres étant d'origine étrangère. L'Église compte aussi sur la famille pour soutenir les vocations religieuses.

ROME, Jeudi 24 juillet 2008 (ZENIT.org)

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).