أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Le peuple de Twitter et Benoît XVI @Pontifex

Le peuple de Twitter et Benoît XVI @Pontifex

Le mensuel international des Jésuites "Popoli" a réalisé une enquête sur le premier mois de Benoît XVI @Pontifex sur le réseau social Twitter (12 décembre 2012). Stefano Femminis, directeur de la revue, analyse ces données au micro de Radio Vatican.

Il rapporte des « chiffres impressionnants »: 270.456 personnes en effet ont commenté les tweets du pape « avec cohérence, dans l’esprit d’un réseau social, qui prévoit l’interaction ».

Parmi ces messages, les analyses ont révélé « une grande quantité de messages neutres, c’est-à-dire de personnes qui ont simplement retweeté le message du pape ». Parmi ceux qui ont répondu, poursuit-il, il y a eu davantage de tweets « positifs » : 26.426 contre 22.542 « négatifs ».

L’enquête a également étudié les contenus de ces tweets, sur un échantillon : parmi les tweets positifs, émergent en particulier ceux qui citent Benoît XVI, et d’autres qui sont des « remerciements et des souhaits, et enfin « une partie significative parlant de prière ».

Durant ce mois, « le pape a souvent invité à prier pour les évènements, notamment au Nigeria et en Syrie », rappelle Stefano Femminis qui estime que « cela a beaucoup touché le peuple de Twitter ».

Quant aux messages négatifs, il relève que, abstraction faite d’une « série d’insultes, qui malheureusement font partie des réactions sur les réseaux sociaux », on trouve des remarques négatives liées « aux questions tristement connues, comme celles de quelques prêtres, protagonistes d’épisodes de pédophilie ».

Il fait donc observer que ce n’est pas « l’annonce de l’Evangile, du message du Christ », qui est objet de critiques, mais « d’autres éléments » : « Je crois que cela peut faire réfléchir l’Eglise sur les potentialités de sa présence sur les réseaux sociaux, au niveau des institutions ou de personnalités ecclésiales », souligne-t-il.

Stefano Femminis rappelle à ce propos le souhait de Benoît plusieurs fois réitéré que l’Eglise soit « là où est l’homme : sur Twitter, sur Facebook, etc », là où « l’homme est présent avec ses problèmes, avec ses questions et aussi avec ses critiques ».

« Il faut toujours garder à l’esprit que la distinction entre le monde électronique et le monde réel a de moins en moins lieu d’être, car l’homme, l’être humain, est présent sur les réseaux sociaux de façon intégrale », insiste-t-il.

Dans ce contexte, fait-il remarquer, « l’annonce de l’Evangile et la transmission du message de l’Eglise ne peut s’extraire de ce monde et de ce défi », y compris en dialoguant sur les réseaux sociaux « avec les personnes les plus éloignées ou les plus critiques ».

L’enquête de « Popoli » a analysé par ailleurs la présence de la hiérarchie ecclésiale sur le réseau social, à travers des figures d’archevêques et de cardinaux de différents pays.

zernit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).
 Cheap Jerseys Cheap Jerseys Cheap Authentic Jerseys cheap mlb jerseys Cheap NFL Jerseys cheap puff bar wholesale nike shoes billig kanken rucksack billig moncler jacke billig moncler dunjakkeCheap Jerseys