أختر اللغة

Le zèle pour le salut des autres

Le pape François a exhorté les chrétiens à avoir « le zèle pour la conversion des gens », pour « le salut des ignorants et des pécheurs », 14 octobre, lors de la messe qu'il a célébrée à Sainte-Marthe.

Selon Radio Vatican, le pape a commenté l’Évangile du jour (Luc 11,29-32) où Jésus parle de « génération mauvaise », accusant non pas « la foule qui le suit avec tant d'amour », mais les « docteurs de la loi » qui « cherchaient à le mettre à l'épreuve ».

Pas de sainteté sans zèle pour les autres

Ils lui demandent « des signes » et Jésus répond qu'ils ne verront « que celui de Jonas. La version de Matthieu explique que Jonas est resté dans la baleine trois jours et trois nuit, en référence à Jésus au sépulcre – à sa mort et à sa Résurrection ».

Ainsi, « le signe que Jésus promet, contre l’hypocrisie, contre cette attitude de religiosité parfaite, contre cette attitude d'un groupe de pharisiens », « le signe que Jésus promet par sa mort et sa résurrection, c'est sa miséricorde ».

En d'autres termes, « le signe de Jonas est celui que donne la confiance d'être sauvé par le sang du Christ ».

Au contraire, les « hypocrites », ce sont les victimes du « syndrome de Jonas », à qui le Seigneur demande d'aller à Ninive et qui fuit en Espagne car il « avait les idées claires » : « la doctrine est cela », « il fait faire ceci » et « que les pécheurs se débrouillent, moi je m'en vais ».

« Ceux qui vivent ce syndrome de Jonas, Jésus les appelle hypocrites, parce qu'ils ne veulent pas le salut des pauvres gens, des ignorants et des pécheurs » : ils n'ont pas « le zèle pour la conversion des gens », ils recherchent « une sainteté de ‘teinturerie’, toute belle, mais sans zèle ».

Les oeuvres, une réponse à la miséricorde

Le « syndrome de Jonas » c'est aussi « les chrétiens qui pensent qu'ils seront sauvés seulement par ce qu'ils font, par leurs oeuvres » : « Ils ont confiance seulement dans leur justice personnelle, dans leurs oeuvres ».

Si « les oeuvres sont nécessaires », cependant elles sont « une conséquence, une réponse à cet amour miséricordieux qui sauve. Les œuvres seules, sans cet amour miséricordieux ne servent à rien ».

« Le syndrome de Jonas porte à l'hypocrisie, à la suffisance, à être des chrétiens propres, parfaits, parce qu'ils font des œuvres : ils accomplissent les commandements, tout… C'est une grande maladie ».

A l'opposé, « le signe de Jonas est la miséricorde de Dieu en Jésus-Christ, mort et ressuscité », a ajouté le pape, invitant à choisir entre le « syndrome » ou le « signe », entre l'hypocrisie ou « suivre le Seigneur, avec humilité, douceur ».

zenit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).