أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Les biens terrestres sont destinés à aider les autres

Les biens terrestres sont destinés à aider les autres

Les biens terrestres « sont donnés par le Seigneur pour faire progresser l’humanité, pour aider les autres », déclare le pape François qui met en garde contre l'avidité, qui « détruit la relation aux autres »,

lors de la messe de ce 21 octobre 2013 à Sainte-Marthe.  

Dans son commentaire de l’Évangile du jour (Luc 12,13-21), où Jésus met en garde : « Voilà ce qui arrive à celui qui amasse pour lui-même, au lieu d'être riche en vue de Dieu », le pape a fait observer que le rapport à l’argent « est un problème quotidien ».

« Que de familles détruites pour des questions d’argent ! Le frère contre son frère, le père contre son fils… C’est le premier effet de l'attachement à l’argent, cela détruit ! Quand une personne est attachée à l’argent, elle se détruit elle-même et elle détruit sa famille ! L’argent est destructeur. »

Certes, « l’argent sert à réaliser tellement de bonnes choses, tant de travaux pour développer l’humanité », et d'ailleurs les biens terrestres « sont donnés par le Seigneur pour faire progresser le monde, pour faire progresser l’humanité, pour aider, pour aider les autres ».

Mais quand le cœur de l'homme « y est attaché, cela [le] détruit » : ce qui est destructeur, c'est « la convoitise dans le rapport à l’argent : avoir plus, avoir plus, avoir plus… Cela conduit à l’idolâtrie, cela détruit ta relation aux autres ! Pas l’argent, mais le comportement qui s’appelle la convoitise ».

« Cette avidité te rend malade, parce que tu ne penses plus qu’en fonction de l’argent. Cela te détruit et te rend malade ».

En outre, « l'avidité est un instrument de l’idolâtrie, parce qu'elle mène sur un chemin contraire à celui que Dieu a emprunté avec nous : saint Paul dit que Jésus-Christ, qui était riche, s’est fait pauvre pour enrichir [l'homme]. Voilà la route de Dieu : l’humilité, s’abaisser pour servir. »

« La convoitise, au contraire, t’emmène sur la route opposée : toi, qui es un pauvre homme, tu te fais Dieu par vanité. C’est de l’idolâtrie ! ». « Cette route contraire à celle de Dieu est une sottise, elle éloigne de la vie, elle détruit toute fraternité humaine ».

C’est pourquoi le Christ dit des choses « si dures, si fortes, contre cet attachement à l’argent. Il dit qu’on ne peut pas servir deux patrons : ou Dieu ou l’argent. Il dit de ne pas se préoccuper, que le Seigneur sait ce dont [l'homme] a besoin ».

« Le chemin, ce n’est pas celui de la pauvreté pour la pauvreté. Non ! C’est le chemin de la pauvreté comme instrument, pour que Dieu soit Dieu, pour qu’il soit, lui, l’unique Seigneur ! Et non l’idole en or. »

Pour conclure, le pape à invité à conserver cette parole du Seigneur dans son cœur : « Gardez-vous bien de toute âpreté au gain ; car la vie d'un homme, fût-il dans l'abondance, ne dépend pas de ses richesses. »

Avec Hélène Ginabat pour la traduction
zenit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).