شريط الأحداث
أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Les chrétiens craignent des discriminations accrues en 2012

Les chrétiens craignent des discriminations accrues en 2012

La source de l’islam intolérant en Afrique est l’Arabie saoudite, selon certains experts. Les violences et discriminations contre les chrétiens se sont poursuivies en 2011, et les autorités religieuses, Vatican en tête, craignent une aggravation en 2012,

 l’extrémisme islamiste se renforçant dans le monde arabe et frappant en Afrique.
Réagissant aux attaques de plusieurs églises le jour de Noël au Nigeria par la secte islamiste Boko Haram, le pape Benoît XVI a déploré que « beaucoup de chrétiens dans le monde soient exposés à des persécutions, voire au martyre ». Le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour l’unité des chrétiens, avait également estimé en septembre que « 80 % de ceux qui sont persécutés en raison de leur foi sont des chrétiens ».
Sur les 2,18 milliards de chrétiens vivant sur terre, une majorité ignore totalement ce qu’est une persécution, mais une minorité, du Nigeria au Pakistan et à l’Irak, la subit quotidiennement dans la peur. Les attaques d’églises au Nigeria par un groupe islamiste (39 morts) comme Boko Haram ne sont pas vraiment nouvelles au cœur de l’Afrique. Mais elles inquiètent, car elles risquent de ruiner une cohabitation qui se maintient souvent vaille que vaille entre un islam modéré, inspiré par le soufisme, et le christianisme. Pour le père Bernardo Cervellera, de l’agence missionnaire AsiaNews, « la source » idéologique, culturelle, financière de cet islam intolérant en Afrique est l’Arabie saoudite, ses financements allant à des groupes religieux qui sont souvent belliqueux et prennent l’islam à la lettre. L’évolution du printemps arabe inquiète aussi, avec la poussée de partis islamistes durs dans le berceau du christianisme.
Des dizaines de milliers de chrétiens d’Orient ont continué à quitter des pays comme l’Irak et l’Égypte en 2011. Les chrétiens de Syrie ont peur d’une évolution à l’irakienne si Bachar el-Assad devait tomber. Mais, observe le père Cervellera, certains chrétiens « vivent aussi dans un ghetto autoconstruit, mus par le réflexe de se défendre plutôt que de collaborer » à l’édification de la société avec des partis musulmans qui jouent le jeu de la démocratie.
Le Vatican ne cesse de dénoncer une autre discrimination, cette fois en Occident. Une « sécularisation radicale », a affirmé en septembre le chef de la diplomatie du Vatican, Mgr Dominique Mamberti, « relègue a priori tout type de manifestations religieuses dans la sphère privée », et est marquée par une recrudescence du vandalisme antichrétien.
A contrario, des intégristes chrétiens entreprennent des actions musclées dénonçant les excès de la culture occidentale, qui, selon eux, nie leurs valeurs, comme cela a été le cas récemment en France contre des pièces de théâtre jugées blasphématoires.
 
L'orient le jour

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).