أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Les Evêques américains publient un guide contre la torture

Les Evêques américains publient un guide contre la torture

La torture est contraire au respect de la personne et de la dignité humaine. Telle est l'idée de fond d'un guide d'étude publié par la conférence épiscopale des Etats-Unis (USCCB) qui invite à réfléchir sur les graves implications du recours à cette pratique.
Le guide, préparé pour être utilisé dans les groupes de discussions et dans les centres catholiques, est téléchargeable sur le site de la conférence épiscopale. Il a été présenté récemment dans le cadre du « Mois de sensibilisation contre la torture » lancé par 190 organisations confessionnelles américaines adhérant à la « Campagne religieuse nationale contre la torture ».
Ce texte est le fruit d'une collaboration avec le Bureau de justice internationale et paix de la conférence épiscopale des Etats-Unis.
« L'objectif, a expliqué Virginia Farris, membre consultant au sein de la commission, est de promouvoir une réflexion plus approfondie à la lumière des enseignements de l'Eglise sur cette délicate question, une pratique qui est redevenue dramatiquement actuelle même dans les pays démocratiques ».
Le guide se divise en quatre chapitres: le premier illustre les grandes lignes du Magistère de l'Eglise sur la dignité de la personne humaine; le second aborde le thème spécifique de la torture et explique les raisons de la préoccupation actuelle de l'Eglise, citant en particulier les enseignements de Jean-Paul II et de Benoît XVI; le troisième, qui part de l'invitation de Jésus à aimer ses ennemis, apporte différentes citations de la Bible et de l'Encyclique Deus caritas est. Le dernier chapitre propose des initiatives concrètes pour sensibiliser l'opinion publique sur l'inadmissibilité du recours à la torture.
Le document ne se limite pas à analyser les politiques actuelles du gouvernement américain concernant le traitement des prisonniers accusés de terrorisme. Il dénonce aussi toutes les formes de torture et les interrogatoires définis comme « énergiques » appliqués dans plus de 150 Etats du monde.
Dans l'introduction, il est expliqué que les chapitres sont conçus pour être utilisés en groupes de discussions et dans les cours organisés par les centres catholiques, par les personnes, les familles et autres.
Il est également précisé que ce matériel « veut inciter à la réflexion, à analyser cette question de la torture sous un angle purement moral ».
Ce texte devrait permettre de trouver des réponses à des questions comme: qu'a dit Benoît XVI à propos du recours à la torture dans les prisons? Que dit l'abrégé de la Doctrine sociale de l'Eglise sur la question? Les évêques des Etats-Unis ont-ils parlé de la torture?
On y trouve aussi des réflexions de nombreux évêques catholiques, théologiens et autres commentaires sur la torture et les abus pratiqués sur les prisonniers.
L'appendice du guide reporte le texte d'une lettre écrite en 2007 par Mgr Thomas G. Wenski, président de la commission Justice internationale et Paix de la USCCB, aux membres du Sénat. Cet appendice propose une synthèse de toutes les raisons pour lesquelles l'Eglise s'oppose à la torture.
« L'entrée des catholiques dans le débat public autour de grandes questions de société, explique l'introduction, est due à leur espoir de pouvoir, à la lumière de leur foi, aider à résoudre les problèmes. C'est donc une question de confiance en soi: les gens de foi pensent qu'ils peuvent contribuer de façon vraiment très positive à construire et à transformer le monde qui les entoure ».
Forte de cela, l'introduction affirme que le guide repose sur deux convictions : la première estime que « la torture est une question morale, qui doit être comprise et traitée par des chrétiens »; la seconde qu'« un climat de terreur et de désespoir au sein de la société est une porte ouverte à la torture et aux abus contre les prisonniers, mais que beaucoup de chrétiens peuvent aider à instaurer un nouveau climat, un climat où le respect pour la dignité humaine serait à l'ordre du jour » .
Tout en reconnaissant les difficultés de l'époque actuelle, l'introduction explique qu'en préparant le guide, une question est apparue: « En cette période de défis, est-il encore possible, à la lumière même de graves menaces, pour un peuple et pour une nation, d'agir en faisant preuve de respect à l'égard de la dignité humaine et de mettre en pratique l'Evangile? ».
Pour plus d'informations et de détails sur la position de l'Eglise concernant la question de la torture, consulter le site web de la USCCB: www.usccb.org/sdwp/international/libertyind.shtml Nieves San Martín- ROME, Jeudi 3 juillet 2008 (ZENIT.org)

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).