أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Les Filles de Marie Auxiliatrice veulent être le signe de l’amour prévenant de Dieu

Les Filles de Marie Auxiliatrice veulent être le signe de l’amour prévenant de Dieu

Le XXIIe Chapitre général des Filles de Marie Auxiliatrice s'est ouvert officiellement jeudi sur le thème : « Appelées à être, aujourd'hui, le signe et l'expression de l'amour prévenant de Dieu ».
L'ouverture du chapitre, qui a eu lieu dans le théâtre de la Maison généralice des FMA, a été marquée par l'intervention du cardinal Raffaele Farina, bibliothécaire et archiviste de la Sainte Eglise Romaine, celle de Mgr Gianfranco Gardin, secrétaire de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique, et celle de sœur Enrica Rosanna, fma, sous-secrétaire de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique.
Etaient également présents le grand recteur des salésiens, accompagné par le père Adriano Bregolin, son vicaire, ainsi que plusieurs membres du Conseil général des salésiens, le P. Joaquim D'Souza, supérieur de la Quasi-Province « Marie siège de la Sagesse » de l'Université pontificale salésienne, et le père Enrico dal Covolo.
L'icône de la Pentecôte, rapporte l'ANS, l'agence d'information des salésiens, représentée par une reproduction de la mosaïque de la chapelle « Redemptoris Mater », a rappelé aux participants la perspective du Cénacle : guidées par la Vierge, les Filles de Marie Auxiliatrice sont réunies dans l'Assemblée capitulaire pour recevoir l'Esprit Saint, comme les apôtres, réunis au cénacle avec Marie, accueillirent l'Esprit.
Après avoir salué les hôtes et les 191 sœurs capitulaires, Mère Antonia Colombo, supérieure de l'Institut des Filles de Marie Auxiliatrice, a souligné que la récente Journée mondiale de la Jeunesse de Sydney a montré le désir des jeunes d'avoir des points de référence essentiels pour leur vie.
La Mère supérieure a précisé que les jeunes qui désirent « accueillir des propositions fortes selon la vérité de l'évangile » et qui sont « disposés à reconnaître l'importance et la beauté de témoigner une manière différente d'être importants d'un point de vue social », « ont besoin de personnes crédibles, ayant un langage compréhensible qui s'adresse en même temps à l'intelligence et au cœur de la personne, de manière à l'intéresser dans sa totalité, suscitant un dynamisme de conversion. »
Le Chapitre, qui est le point culminant d'un parcours de réflexion et d'étude, aidera les sœurs à affronter les défis éducatifs actuels, définis par mère Colombo comme « des opportunités inédites pour notre mission », et à cueillir le « kairós » dans ces « temps difficiles ».
Les Filles de Marie Auxiliatrice sont appelées à vivre et à témoigner « la grande vérité révélée en Jésus : Dieu est Amour et il nous aime le premier ».
« Nos fondateurs, a rappelé Mère Colombo, ont expérimenté la primauté de l'amour dans la simplicité et l'essentialité de la vie, en vivant la spiritualité du quotidien comme tendance constante vers l'amour. La créativité et la disponibilité à la mission possédaient cette racine mystique ».
« La vie est engendrée par la vie et l'amour se transmet quand on en a fait l'expérience. La certitude d'être habitées par l'amour de Dieu rend capable d'en être le signe et l'expression » , a-t-elle ajouté.
Marie, « chef-d'œuvre de l'amour prévenant de Dieu », reste le point de référence et le guide pour l'Institut.
Avant de déclarer officiellement ouvert le XXIIème Chapitre général de l'Institut des FMA, mère Antonia Colombo a rappelé que « l'horizon dans lequel nous nous plaçons est celui de l'Église guidée par le Saint-Esprit et envoyée apporter l'Evangile à tous les peuples ».
« L'amour prévenant est ce même amour infus dans nos cœurs par le Saint-Esprit (cf. Rm 5, 5), qui se révèle à nous comme principe de communion, source de transformation intérieure et de courage dans l'évangélisation », a-t-elle poursuivi.
Au cours du Chapitre, qui se terminera le 15 novembre prochain, les sœurs seront appelées à élire la nouvelle supérieure générale et son Conseil.
Les Filles de Marie Auxiliatrice, fondées par Don Bosco et par Mère Maria Domenica Mazzarello en 1872, sont environ 14.115 et sont présentes par de nombreuses œuvres éducatives, sociales et d'évangélisation dans les cinq continents (Afrique-Madagascar: 472, Amériques: 4.548; Asie: 2.286; Europe: 6.770; Océanie: 39).

ROME, Vendredi 19 septembre (ZENIT.org)

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).
 Cheap Jerseys Cheap Jerseys Cheap Authentic Jerseys cheap mlb jerseys Cheap NFL Jerseys cheap puff bar wholesale nike shoes billig kanken rucksack billig moncler jacke billig moncler dunjakkeCheap Jerseys