أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Liban: Journalistes et hommes de lettres se solidarisent avec les médias du Futur

Liban: Journalistes et hommes de lettres se solidarisent avec les médias du Futur

Une manifestation de journalistes de différents médias et d’hommes de lettres s’est ébranlée samedi de Tabaris jusqu’au siège de la télévision du Futur à Kantari, en signe de solidarité avec les médias du Courant du futur, contraints à la fermeture.

 Répondant à l’appel du Club de la presse, des dizaines de journalistes, parmi lesquels se trouvaient le ministre de l’Information Ghazi Aridi et la journaliste May Chidiac, ont participé à la marche qui s’est d’abord dirigée vers le siège du quotidien an-Nahar, avant de prendre la direction de la télévision du Futur à Kantari.
Prononçant une allocution, M. Aridi a observé qu’« en dépit de l’agression flagrante contre l’information, qui me pousse à qualifier cette journée de journée noire dans l’histoire des libertés au Liban, nous gardons l’espoir dans les journalistes libanais libres qui ont, dans leur totalité, dénoncé et refusé cet acte grave contre les médias du Futur ». Affirmant qu’« il n’y a aucun avenir pour le Liban sans la préservation des valeurs de liberté et de démocratie sur lesquelles il se base », il a souligné que sa participation à cette manifestation est celle « du citoyen, du confrère et de l’homme politique ». « Cette marche exprime la solidarité totale de la presse avec le journal al-Moustakbal et avec les chaînes télévisées du Futur », a-t-il poursuivi, espérant la reprise des activités de tous les médias qui ont été empêchés de paraître, notamment la radio ach-Chark. Le ministre Aridi a également déploré les agressions contre les journalistes et les photographes perpétrées lors des derniers événements.
Et de dénoncer la fermeture sous la contrainte des différents médias du Futur, presse écrite, télévisions et radios, précisant que « cet acte est sans précédent au Liban ». « Nous avons toujours lutté pour empêcher de telles décisions de la part du gouvernement, alors comment pouvons-nous accepter cette décision aujourd’hui ? » a-t-il demandé. M. Aridi a enfin appelé l’armée à protéger les médias qui sont aujourd’hui sous sa protection ainsi que la vie des journalistes.
Notons qu’un sit-in des journalistes et d’hommes de lettres aura lieu ce matin, de 10 heures à 12h, devant le siège de la télévision du Futur, à Kantari.

L'Orient Le Jour- 12.05.2008

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).