شريط الأحداث
أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Loi électorale : la commission quadripartite chrétienne adopte le projet orthodoxe

Loi électorale : la commission quadripartite chrétienne adopte le projet orthodoxe

L'accord intervient à la veille de la reprise des travaux de la sous-commission parlementaire. A la veille de la reprise des travaux de la sous-commission parlementaire chargée d’étudier les projets de loi électorale, la commission quadripartite chrétienne

(Kataëb, Forces libanaises, Courant patriotique libre et Marada) a annoncé, au terme de sa réunion dimanche soir à Bkerké, soutenir le projet de loi du Rassemblement orthodoxe. Ce projet prévoit que chaque communauté élise ses propres députés, sur base de la proportionnelle. 

Deux jours plus tôt, le chef du Courant Patriotique Libre (CPL), Michel Aoun, avait fait état de sa préférence pour ce projet de loi, précisant que ses faveurs allaient, ensuite, au système proportionnel. M. Aoun avait indiqué que "le projet orthodoxe assure, d’après le communiqué diffusé par Bkerké, la meilleure représentation tout en garantissant l’élection de 64 députés de la part des chrétiens et en assurant une représentation juste et équitable".

Si les partis chrétiens ont affiché leur unité, rien ne garantit toutefois qu'un accord global soit conclu entre les différents protagonistes (du 8 et du 14 Mars) mardi lors de la réunion de la sous-commission ad hoc qui sera présidée par Robert Ghanem, président de la commission parlementaire de l’Administration et de la Justice. M. Ghanem remplace le vice-président du Parlement, Farid Makari, qui se trouve depuis quelque temps à Paris en raison des menaces proférées contre lui, et qui avait auparavant confirmé qu’il n’assistera pas aux réunions de la commission. 

(Pour mémoire : Loi électorale : Ghanem espère un « dénominateur commun »)

Lundi, M. Makari a estimé qu'avec les premières séances de travail de la sous-commission parlementaire l'on saura rapidement s'il y aura accord ou non entre le 14 et le 8 Mars. Rappelant que la plupart des parties ont rejeté la loi de 1960 (en vigueur pour les élections législatives), Farid Makari n'a pas écarté l'éventualité qu'en cas d'échec des travaux de la commission, cette loi régisse les prochaines législatives.

Pour le député Marwan Hamadé, le projet du Rassemblement orthodoxe ne bénéficiera pas du soutien de la majorité au Parlement. "Si nous échouons à parvenir à un projet de loi commun, nous discuterons de la possibilité d'adopter une proposition proche du projet de loi présenté par Fouad Boutros", a-t-il déclaré à la Voix du Liban.

Le projet de loi électorale mis en avant par l'ancien ministre Boutros, apporte des modifications à la proportionnelle en ajoutant une dose de scrutin majoritaire.

La semaine dernière, le Premier ministre, dont le gouvernement a présenté son propre projet de loi électorale, s'était toutefois montré optimiste. "Les élections se dérouleront en temps prévu en 2013 en vertu d’une loi moderne que tout le monde souhaite", avait-il déclaré au Grand Sérail.

Le projet de loi transmis par le gouvernement, basé sur la proportionnelle, consiste en un découpage prévoyant treize circonscriptions auxquelles vient s’ajouter une circonscription de six députés consacrée aux émigrés. Ce projet est rejeté par le 14 Mars et par le PSP de Walid Joumblatt. En dépit du fait que les ministres aounistes ont avalisé le projet du gouvernement, deux députés de ce courant, Neematallah Abi Nasr et Alain Aoun, ont présenté leur propre projet de loi électorale basé sur la proposition du Rassemblement orthodoxe. Cette suggestion est toutefois rejetée par les factions musulmanes. 

L'orient le jour

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).
 Cheap Jerseys Cheap Jerseys Cheap Authentic Jerseys cheap mlb jerseys Cheap NFL Jerseys cheap puff bar wholesale nike shoes billig kanken rucksack billig moncler jacke billig moncler dunjakkeCheap Jerseys