أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | “Moussa Kaka doit être libéré” : Des artistes, journalistes, avocats et universitaires africains

“Moussa Kaka doit être libéré” : Des artistes, journalistes, avocats et universitaires africains

Reporters sans frontières rend publique, le 15 octobre 2007, la liste des 68 premiers signataires d’un appel à la libération de son correspondant au Niger, Moussa Kaka. La pétition restera ouverte tant que le journaliste n’aura pas été libéré. Pour la signer, consultez le site :

 http://www.rsf.org ou témoignez de votre soutien à l’adresse : moussa@rsf.org. Moussa Kaka, directeur de Radio Saraouniya, correspondant au Niger de Radio France Internationale (RFI) et Reporters sans frontières, a été arrêté le 20 septembre 2007 et inculpé de "complicité de complot contre l’autorité de l’Etat". Il lui est reproché d’avoir eu des contacts réguliers avec la rébellion touareg du Mouvement des Nigériens pour la justice (MNJ), et notamment avec l’un de ses chefs. Il risque la prison à vie. "Appel à la libération du journaliste Moussa Kaka
Monsieur le Président de la République du Niger, Mamadou Tandja, Nous, journalistes, artistes et avocats d’Afrique, ne comprenons pas pourquoi Moussa Kaka croupit aujourd’hui à la prison civile de Niamey. Nous avons écouté vos ministres. Ils ne nous ont pas convaincus. Nous avons examiné les prétendues "preuves" que la justice nigérienne a réunies contre lui. Cela aurait dû, selon l’un de vos ministres, nous administrer un "coup de massue". Il n’en a rien été, bien au contraire. Moussa Kaka est innocent du crime de "complicité de complot contre l’autorité de l’Etat" dont on l’accuse. Il doit être libéré. Non, Monsieur le Président, Moussa Kaka n’est pas un "bandit" comme le prétendent certains de vos ministres. Il est journaliste. Son métier, c’est de rendre compte de la réalité, même celle que l’on voudrait cacher. Il écoute tous ceux qui font l’histoire, qu’ils soient ministres ou présidents, mais aussi rebelles ou marginaux. Et ce métier, il le fait bien. Trop bien, sans doute, pour un gouvernement qui voudrait faire d’une rébellion armée un simple problème de "coupeurs de route". Trop bien pour un gouvernement dont des soldats ont été tués et qui a cédé à la colère. C’est vrai, Moussa Kaka n’est pas à vos ordres. Son seul tort est de ne pas avoir été le bon petit soldat d’un gouvernement déstabilisé, qui ne voudrait "voir qu’une tête". Ce n’est pas son métier. Son talent le lui interdit. Le maintenir en prison, c’est aggraver la situation. Le Niger y perd beaucoup."
Les premiers signataires de cet appel sont :
– Achille Mbembe, professeur de Sciences politiques et d’histoire, Cameroun
– Tiken Jah Fakoly, artiste, Côte d’Ivoire
– Youssou N’Dour, artiste, Sénégal
– Mokobe (du groupe 113), artiste, France
– Angélique Kidjo, chanteuse, Bénin
– Pius Njawé, directeur de publication, Le Messager
– Claudy Siar, journaliste, RFI, France
– Eugénie Diecky, journaliste, Africa n°1, France
– Lanciné Camara, directeur de publication, Le Devoir africain et UIJA, France
– Sy Koumbo Singa Gali, fondatrice, L’Observateur, Tchad
– Souleymane Diallo, directeur de publication, Le Lynx / La Lance, Guinée
– Demba Ali Jawo, rédacteur en chef, African Press Agency (APA), Gambie
– Pap Saine, direccteur de publication, The Point, Gambie
– Donat M’Baya Tshimanga, Journaliste en danger (JED), RD Congo
– Tshivis Tshivuadi, Journaliste en danger (JED), RD Congo
– Ingo Vediena, Journaliste en danger (JED), RD Congo
– Me Edouard Mukendi, avocat, RD Congo
– Me Clément Kabemba, avocat, RD Congo
– Bertin Tumba Mpoyi, avocat, RD Congo
– Me Philo Kaluba, avocat, RD Congo
– Jean-Pierre Amisso, journaliste, RD Congo
– Tuver Wundi, journaliste, RD Congo
– Flory Ngongo, journaliste, RD Congo
– John Zodzi, journaliste, Reuters, Togo
– Michael Didama, directeur de publication, Le Temps, Tchad
– Omar Faruk Osman, secrétaire général, NUSOJ, Somalie
– Abdimalik Yusuf Mohamud, directeur, Radio Shabelle, Somalie
– Serkalem Fasil, directrice, Asqual, Menilik et Satenaw, Ethiopie
– Eskinder Nega, directeur, Asqual, Menilik et Satenaw, Ethiopie
– Dereje Habtewold, rédacteur en chef adjoint, Netsanet, Ethiopie
– Nardos Meaza, rédacteur en chef, Satenaw, Ethiopie
– Fasil Yenealem, directeur de publication, Addis Zena, Ethiopie
– Feleke Tibebu, rédacteur en chef adjoint, Hadar, Ethiopie
– Mesfin Tesfaye, rédacteur en chef, Abay, Ethiopie
– Andualem Ayele, rédacteur en chef, Ethiop, Ethiopie
– Wonakseged Zeleke, rédacteur en chef, Asqual, Ethiopie
– Fassil Assefa, chroniqueur, Meznagna, Ethiopie
– Getachew Sime, journaliste, Addis Admas, Ethiopie
– Zekarias Tesfaye, directeur de publication, Netsanet, Ethiopie
– Haylebegriel Yimer, rédacteur en chef, Kumneger, Ethiopie
– Alfredo Libombo, journaliste, Mozambique
– Jules Koum Koum, directeur de publication, Le Jeune Observateur, Cameroun
– Nicaise Kibel’Bel Oka, directeur de publication, Les Coulisses, RD Congo
– Laldjim Narcisse, journaliste, Le Temps, Tchad
– Deuzoumbé Daniel Passalet, Droits de l’homme sans frontières, Tchad
– Mahamat Moussa Abba, vice-président, Union des journalistes tchadiens, Tchad
– Roger Mancienne, directeur de publication, Regar, Seychelles
– Pauline Ferrari, fondatrice, ASDH/HRAS, Seychelles
– Brahim Hormatallah, expert en communication, Paris
– Abdallah Hormatallah, journaliste, Le Calame, Mauritanie
– Randy Donné, journaliste, Madagascar
– James Ramarosaona, directeur de publication, La Gazette de la Grande Île, Madagascar
– Yves-Laurent Goma, journaliste, RFI, Gabon
– Pasco Temple, journaliste, Panapress, Sierra Leone
– Pedro Nolasco Ndong, journaliste, ASOLPEGE-Libre, Guinée équatoriale
– Donato Ndongo Biyogo, journaliste, ASOLPEGE-Libre, Guinée équatoriale
– Francisco Zamora Loboch, journaliste, ASOLPEGE-Libre, Guinée équatoriale
– Joaquín Mbomio Bacheng, journaliste, ASOLPEGE-Libre, Guinée équatoriale
– Rodrigo Angüe Nguema, journaliste, ASOLPEGE-Libre, Guinée équatoriale
– Sinecio Ngua Esono, journaliste, ASOLPEGE-Libre, Guinée équatoriale
– Fermín Nvo Mbomio, journaliste, ASOLPEGE-Libre, Guinée équatoriale
– Albert Twizeyimana, journaliste, Syfia Grands-Lacs, Rwanda
– Crispin Jomah, secrétaire de rédaction, The Monitor, Liberia
– Dominick Mwita, journaliste, The Reporter, Tanzanie
– Samy Passalet, journaliste, Tchad
– Joel Ralaivaohita, journaliste, MBS, Madagascar
– Ayodele Ale Lucas, journaliste, The Saturday Punch, Nigeria
– Déo Namujimbo, journaliste, RD Congo
Reporters sans Frontieres 15107

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).