أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Moyen-Orient : redécouvrir la foi comme “relation à Dieu”

Moyen-Orient : redécouvrir la foi comme “relation à Dieu”

Selon Mgr Shomali, l’enjeu particulier de l’Année de la foi au Moyen-Orient est de redécouvrir la foi comme « relation à Dieu » et non comme « étiquette sociale ».

Mgr William Shomali, vicaire patriarcal à Jérusalem, analyse la situation au Moyen-Orient et en Terre Sainte, dans un entretien publié sur le site du Patriarcat latin de Jérusalem.

La foi comme relation à Dieu

Selon Mgr Shomali, l’Année de la foi a des enjeux spécifiques au Moyen-Orient : « le risque » des communautés de la région, « c’est que la foi soit matière à identification », et qu’elle soit « réduite à une étiquette sociale », explique-t-il : « On est chrétien ou musulman ou juif ».

Il y a aussi « le risque de considérer la foi comme l’ensemble des vérités religieuses dans lesquelles il faut croire », ajoute-t-il.

Or, la foi n’est pas « simplement un ensemble de dogmes », elle est une « lumière extraordinaire » pour « voir plus profondément, plus loin, plus haut » et elle est aussi « une force » qui permet de vivre selon ce que l’on croit, poursuit l’évêque.

Il invite donc à considérer la foi « comme une relation à Dieu », qui « lie au Seigneur avec des liens d’amitié ». 

Si les chrétiens doivent « prendre en considération Vatican II qui a jeté la plate-forme d’une Eglise nouvelle qui se prépare au XXIème siècle », ils ne doivent pas mettre de côté « les synodes et les exhortations post-synodales reçus comme des trésors des derniers papes », souligne-t-il par ailleurs.

Les synodes sont « très importants » car ils approfondissent « une question essentielle comme le sacrement de l’eucharistie ou comme la Parole de Dieu », insiste-t-il.

A ce propos, Mgr Shomali considère que le synode actuel – ouvert hier, 7 septembre 2012 – voudrait « réveiller la conscience chrétienne surtout chez ceux qui l’ont perdue en Europe et en Amérique du Nord ».

Ce synode « peut servir aux Eglises du Moyen-Orient » qui ont « besoin d’approfondir la foi » afin qu’elle ne soit plus « une étiquette sociale », précise-t-il.

En effet, la nouvelle évangélisation « ne porte pas uniquement sur la foi elle-même mais sur la manière de vivre la foi comme une foi profonde, une foi de pardon et pas liée à une obligation d’aller à la messe le dimanche, de jeûner ou de faire  abstinence ».

En ce sens, les chrétiens du Moyen-Orient ont besoin de « vivre une foi qui leur demande de faire du volontariat, l’aumône et de pardonner » car « très souvent » ils ont « des difficultés à pardonner et ils communient comme si de rien n’était », déplore l’évêque.

Des solutions aux problèmes du Moyen-Orient

Evoquant la visite récente de Benoît XVI au Liban (14-16 septembre 2012), Mgr Shomali la voit comme « un évènement extraordinaire » : selon lui, le pape a montré « beaucoup de solidarité aux chrétiens d’Orient », il est venu « malgré des prévisions pessimistes ».

« Son courage, son insistance à venir nous ont beaucoup édifiés. », confie-t-il, ajoutant qu’il reste aux chrétiens de la région à « lire attentivement » l’exhortation apostolique que le pape a apportée, et qui servira « dans les 50 années à venir », estime-t-il. En somme, « il ne faut pas juger la visite du pape avec des fruits immédiats ».

Cette exhortation, poursuit-il, « montre de façon claire les principes régulateurs de nos attitudes chrétiennes avec nous-mêmes, avec les autres Eglises catholiques et les Eglises non catholiques,  avec le monde musulman et juif ». Elle offre « des propositions solides et des solutions à la majorité des problèmes que rencontrent les chrétiens qui vivent au Moyen-Orient ».

zenit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).