أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Nigeria : Une fausse nouvelle pour attiser la violence?

Nigeria : Une fausse nouvelle pour attiser la violence?

Une photo circule depuis des mois via courriel évoquant soi-disant des chrétiens « brûlés vifs » par des musulmans au Nigeria. « C’est un faux, c’est un montage d’une autre situation dans un autre pays ! », dénoncent des missionnaires.

Tel site en ligne reprend les mêmes photos et annonce au contraire cette autre fausse nouvelle: « Des musulmans massacrés par des chrétiens ».

Une nouvelle – également erronée – a circulé sur des attaques contre des églises en Inde en 2010. Or, des émeutes avaient réellement eu lieu en Inde, dans le district de Khandamal, du 25 au 28 août 2008, faisant 43 tués, et provoquant la destruction d'églises. Ce fait réel a inspiré les auteurs de la fausse information… On risque la banalisation des tragédies réelles en en inventant d'autres et de jeter le discrédit sur toutes les sources d'information.

Ces exemples de désinformation invitent au contraire le consommateur du net à exercer sa responsabilité. Par exemple, en cultivant des sources sûres sur l’actualité dans tel ou tel pays, pour ne pas se laisser manipuler par ces « messages de haine et de peur ! », et pouvoir aller directement vérifier, voir interroger ces sources, comme « Eglises d’Asie », Misna, Fides, D.I.A., les missionnaires sur place, etc.

Le pape lui-même ne reste pas muet lors de catastrophes de ce type et l’on peut donc vérifier s’il n’a pas lancé un appel le mercredi, à la fin de l’audience, ou le dimanche, après l’angélus. Le Vatican a un site de nouvelles en ligne regroupant ses media – Radio Vatican, L'Osservatore Romano, etc – qui permet désormais un accès direct à l'information romaine. Le pape est tenu informé de la situation des chrétiens dans le monde par les évêques, les conférences épiscopales, le réseau de ses ambassadeurs, les nonces apostoliques : des nouvelles du terrain.

Les photos de corps brûlés, qui accompagnent le message et sont présentées comme venant du Nigeria, seraient au contraire des photos de la catastrophe de Sange : l’accident d’un camion-citerne, suivi d’une explosion et d’un incendie, qui a fait des centaines de morts au Congo, le 2 juillet 2010 sur la route nationale 5 dans le Sud-Kivu.

Une brève recherche sur Internet suffit pour retrouver les traces de cette tragédie provoquée par le renversement de ce camion-citerne qui traversait la ville de Sange, de 50 000 habitants. Les badauds ont voulu récupérer le carburant qui s’échappait du camion. L’un d’eux aurait fumé une cigarette qui a provoqué l’explosion. L’incendie s’est ensuite propagé dans le quartier, détruisant plus d’une vingtaine de maisons. Le bilan a été de plusieurs centaines de morts, dont une soixantaine d’enfants.

Enfin, il existe en ligne des sites faisant régulièrement un répertoire des « canulars » – « hoax » en anglais – circulant par courriel. Ce faux massacre du Nigeria (mais vraie tragédie du Congo) apparaît sur les listes : le mensonge circule depuis avril 2011.

Quant aux motivations et aux objectifs de tels canulars ? On peut toujours spéculer, mais finalement, ils rendent à leurs lecteurs un service peu négligeable en les conduisant à affiner leur discernement, à s’outiller contre les mécanismes de la manipulation. Il est trop important de pouvoir s’indigner et protester au bon moment, pour la bonne raison, auprès des autorités réellement en cause, et manifester de la solidarité aux victimes à bon escient.

Anita Bourdin
zenit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).