أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | NTERVENTIONS: S. Exc. Mgr Bohdan DZYURAKH, C.SS.R., Evêque titulaire de Vagada

NTERVENTIONS: S. Exc. Mgr Bohdan DZYURAKH, C.SS.R., Evêque titulaire de Vagada

Je voudrais rappeler votre attention sur un aspect particulier de la pastorale des vocations, à savoir la formation des Pères spirituels appelés à remplir leur mission dans les séminaires et dans les instituts de formation des religieux.

Le Père spirituel remplit un rôle déterminant dans le discernement de chaque vocation et a une responsabilité précise et fondamentale dans le chemin de mûrissement de chaque vocation; un rôle qui, à mon avis, ne cesse certainement pas au moment de l’ordination sacerdotale ou de l’émission des voeux perpétuels. Je vous pose donc les questions suivantes: dans quelle mesure nous préoccupons-nous de former les futurs Pères spirituels pour les séminaires et les instituts religieux ? J’ai l’impression que souvent le choix se fait sur la base d’urgences immédiates et sur l’idée qu’un tel prêtre convient parce qu’il semble avoir une bonne vie spirituelle personnelle. Mais qu’en est-il du reste des compétences demandées et qui ne sont pas moins importantes ? Je me permets donc de nous recommander à tous la plus grande attention à la formation de cette figure précieuse et irremplaçable de la pastorale des vocations, en assurant aux personnes vraisemblablement adéquates, tous les instruments de la théologie, de la psychologie et de tout ce qui est demandé à travers des parcours de formation spécialisés. Avant tout, je voudrais exprimer la plus profonde gratitude aux Évêques latins pour l’accueil fraternel réservé à nos fidèles, pour l’attention qu’ils expriment à leur égard, mais il ne s’agit évidemment pas simplement de garantir un “cadre liturgique” et de “renforcer – je cite textuellement – le lien avec les fidèles des Églises orientales catholiques dans les pays d’émigration”, mais plutôt de quelque chose de plus important et de plus profond. Dans l’exercice de leur ministère, les Éparques ne peuvent pas simplement se limiter à ces garanties ni même à une simple “visite”. Je pose la question suivante: un père peut-il réduire sa fonction naturelle à l’égard de ses enfants lointains à une simple “visite” ? La réponse est trop évidente pour que je l’explicite. Alors, il faut approfondir de façon responsable ce thème de la paternité des Patriarches et des Évêques éparchiques et identifier les instruments juridiques et organisationnels qui, en collaboration évidente avec les Ordinaires locaux, puissent porter à un exercice effectif de leur responsabilité ministérielle là où vivent leurs propres fidèles.

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).