أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | On ne peut jeter les livres saints au feu

On ne peut jeter les livres saints au feu

Le martyrologe romain fait aujourd'hui mémoire d'un saint dont le nom signifie "heureux", saint Félix, en Afrique du Nord, évêque et martyr (+303).

Le martyrologe romain fait aujourd'hui mémoire d'un saint dont le nom signifie "heureux", saint Félix, en Afrique du Nord, évêque et martyr (+303).

Lors de la très violente persécution anti-chrétienne menée dans tout l’empire romain par l’empereur Dioclétien, certains décrets ordonnaient la destruction des Saintes Ecritures et des livres liturgiques.

Félix était alors évêque de Tubzak – aujourd’hui Zoustina -, près de Carthage (Tunisie). Il refusa catégoriquement de remettre ces livres aux autorités. Pour cela, il fut traîné devant le tribunal. Là, il répondit au curateur Magnilianus, qui ordonnait de jeter au feu les livres saints, qu’il préférait brûler lui-même plutôt que les divines Ecritures. Le proconsul Anulius le fit passer par le glaive, le 15 juillet 303. Selon le récit de sa “Passio”, il était âgé de cinquate-six ans. Il fut inhumé dans la basilique Saint-Faust de Carthage. 

Son culte se développa non seulement en Afrique du Nord mais aussi, de façon ancienne et bien documentée, en Italie méridionale, en particulier à Venosa, dans la région des Pouilles.

Lors de la très violente persécution anti-chrétienne menée dans tout l’empire romain par l’empereur Dioclétien, certains décrets ordonnaient la destruction des Saintes Ecritures et des livres liturgiques.

Félix était alors évêque de Tubzak – aujourd’hui Zoustina -, près de Carthage (Tunisie). Il refusa catégoriquement de remettre ces livres aux autorités. Pour cela, il fut traîné devant le tribunal. Là, il répondit au curateur Magnilianus, qui ordonnait de jeter au feu les livres saints, qu’il préférait brûler lui-même plutôt que les divines Ecritures. Le proconsul Anulius le fit passer par le glaive, le 15 juillet 303. Selon le récit de sa “Passio”, il était âgé de cinquate-six ans. Il fut inhumé dans la basilique Saint-Faust de Carthage. 

Son culte se développa non seulement en Afrique du Nord mais aussi, de façon ancienne et bien documentée, en Italie méridionale, en particulier à Venosa, dans la région des Pouilles.

zenit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).