أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Pluie et soleil à Cuatro Vientos, édito du directeur de l’OR

Pluie et soleil à Cuatro Vientos, édito du directeur de l’OR

La veillée du samedi soir avec les jeunes : voilà ce qui restera dans la mémoire des jeunes venus du monde entier pour les Journées Mondiales de la Jeunesse de Madrid, a estimé Gian Maria Vian, directeur de L’Osservatore Romano,

dans un édito consacré à la 26e édition des JMJ.

Dans son texte, il rappelle l’image d’un Benoît XVI « fouetté par la pluie battante et protégé à grand-peine par quelques parapluies blancs » qui affirme à ses collaborateurs « qu’il souhaite rester » malgré les bourrasques, et soutenir ainsi « ces jeunes entassés et trempés dans l’espace immense de l’aéroport de Cuatro Vientos ».

Il exprime ainsi, « par un geste de courage simple et serein, sa relation avec ces jeunes : la juventud del Papa », affirme Gian Maria Vian. Ce n’est peut-être « rien de plus qu’un signe », a-t-il ajouté, mais un signe « chargé de signification pour une vérité profonde qui renvoie à l’essentiel : l’affection pour le pape, toujours mieux connu sous ses traits authentiques ».

« Le pape avec les jeunes, donc, contra viento y marea (contre vents et marées), comme l’a intitulé de manière suggestive « La Razón », le quotidien qui a donné le plus d’espace à la rencontre ». Avec le pape, ils ont été « ensemble sous la pluie et ensemble sous le soleil » à Cuatro Vientos, lors de la messe de clôture des JMJ avec des centaines de prêtres, évêques et des dizaines de cardinaux.

« La signification religieuse et spirituelle, très claire dans les paroles de Benoît XVI, est donc le résultat principal et le plus authentique de la Journée mondiale », a encore ajouté le directeur de L’Osservatore Romano. « Mais un événement qui a aussi attiré, avec des commentaires en général favorables après une méfiance initiale, l’attention des médias internationaux ».

Cela était arrivé – a-t-il rappelé – lors de la visite du pape au Royaume Uni, qui fut « précédée par une série d’articles injustes et négatifs qui ont laissé la place à un consensus quasi unanime — et c’est le mérite indiscuté de beaucoup de journaux britanniques d’avoir su changer d’opinion — pour mettre en évidence l’humilité du pape et sa capacité agréable de s’adresser à tous, se faisant comprendre aussi des fidèles non-catholiques ».

« Des polémiques et des protestations, il y en a eu », a-t-il ajouté, mais elles ont été « marginales ». « Les journées de Madrid, en somme, ont été un succès reconnu par les médias, surtout espagnols ». Et cela grâce à ses « protagonistes » c’est-à-dire avant tout « Benoît XVI et sa juventud, et puis naturellement les organisateurs et, last but not least, l’Espagne : le roi Juan Carlos, avec la famille royale, le gouvernement et les diverses autorités ».

Marine Soreau
zenit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).