أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Raï : « La Turquie peut être offerte en modèle au printemps arabe »

Raï : « La Turquie peut être offerte en modèle au printemps arabe »

Le chef de l’Église maronite est rentré favorablement impressionné d’une visite de trois jours en Turquie au cours de laquelle il a été notamment reçu par Erdogan et Bartholomée Ier.

Rentré dans la nuit de samedi à dimanche au Liban, après une visite de trois jours en Turquie, le patriarche maronite semble avoir été impressionné par le modèle de régime turc. Il a consacré à cette visite une des séquences de son homélie des Rameaux, qu’il a conclue en affirmant : « La Turquie peut être offerte comme modèle à ce qu’on nomme printemps arabe », dans la mesure où le parti islamiste au pouvoir en Turquie est arrivé au pouvoir par la voie des urnes.
Les entretiens en Turquie ont porté sur le dialogue islamo-chrétien au niveau régional, au service des valeurs d’unité, de justice et de paix, a précisé le patriarche dans son homélie. Les relations œcuméniques et la coopération entre les Églises, « la présence maronite et chrétienne en Turquie ; la situation des maronites à Chypre ; les massacres perpétrés contre nos frères arméniens au temps des Ottomans en 1914 et 1915, lors de la Première Guerre mondiale, ont également été abordés », a dit le patriarche.
Le patriarche a notamment évoqué le cas des maronites d’Iskenderun (Alexandrette), ainsi que ceux d’Alep, et la possibilité qu’ils puissent retrouver leurs biens expropriés. Il a également soumis le cas des quatre villages maronites qui se trouvent dans la partie nord de Chypre, contrôlée par l’armée turque depuis les événements de 1974, et la possibilité qu’ils puissent retrouver leurs maisons et leurs biens, et revivre normalement dans ces villages d’où ils ont fui.
Le patriarche a remercié le président turc et son Premier ministre « de l’accueil particulièrement chaleureux » qu’ils lui ont réservé et des « rencontres très riches » qu’il a tenues avec eux. Il s’est également dit heureux d’avoir pu rencontrer le patriarche œcuménique Bartholomée Ier, le vicaire du patriarcat arménien-catholique, le vicaire du patriarche syrien-catholique et enfin le métropolite des syriens orthodoxes à Istanbul et Ankara.

98 % de sunnites
« La population de l’État turc est formée à 98 % de sunnites, a encore affirmé le patriarche maronite. Elle compte 79 millions de personnes. Cet État respecte une stricte séparation entre la religion et l’État. Il respecte toutes leurs religions, reconnaît la liberté religieuse et adhère à la démocratie. Il est concerné par le dialogue des civilisations et des religions, respecte les valeurs spirituelles et humaines, les valeurs de la modernité, du progrès, de la démocratie et de l’égalité. De ce point de vue et de plusieurs autres, la Turquie peut être offerte comme modèle à ce qu’on nomme printemps arabe », a-t-il dit.
Recevant le patriarche Raï, le Premier ministre Erdogan a souligné l’importance que la Turquie attache à la « stabilité au Liban » et au rôle que joue sur ce plan le chef de l’Église maronite.
En Turquie, le patriarche a exprimé « son grand respect pour cet État qui respecte les chrétiens présents sur son sol et au Moyen-Orient ». Il a également relevé que « le lien entre la Turquie et les Églises présentes sur son sol jouerait un rôle important dans le maintien de la paix au Moyen-Orient ».
Pour sa part, après s’être entretenu avec le patriarche Raï, Bartholomée Ier a exprimé l’espoir que le printemps arabe engendre des circonstances favorables aux chrétiens, « faute de quoi il se transformerait en un hiver arabe ».
Pour sa part, le patriarche Raï a adressé une invitation officielle au patriarche œcuménique à visiter le Liban.

 
L'orient le jour

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).