شريط الأحداث
أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Raï prône un « printemps chrétien » qui contribuerait au printemps arabe

Raï prône un « printemps chrétien » qui contribuerait au printemps arabe

Le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, a inauguré hier au couvent Notre-Dame de la Montagne, à Adma, le 13e congrès biblique, qui se tient jusqu'au 24 janvier, en présence de nombreux chercheurs et experts du Liban, du monde arabe et de certains pays étrangers.

Mgr Raï a prononcé à cette occasion une allocution dans laquelle il a mis l'accent sur l'importance d'un tel congrès, plus particulièrement dans les circonstances présentes que traverse la région. Il a prôné dans ce cadre un « printemps chrétien » qui contribuerait à paver la voie à « un printemps arabe permettant aux peuples arabes de bénéficier d'un climat de paix, de justice et de fraternité ». 

Le patriarche maronite a en outre émis l'espoir que les régimes arabes « se transforment en régimes démocratiques qui devraient dissocier la religion de l'État, renforcer les libertés publiques et les droits de l'homme, respecter le droit à la différence, et opter pour la diversité dans l'unité ».

Journée de solidarité avec les réfugiés syriens

Sur un tout autre plan, le patriarche Raï a évoqué, dans son homélie dominicale, hier, à Bkerké, les développements en cours sur la scène locale, notamment en ce qui concerne le dossier des réfugiés syriens et les tractations en cours en vue d'aboutir à une nouvelle loi électorale.

« Le peuple libanais attend des responsables politiques qu'ils planchent sur deux questions fondamentales, à savoir la nouvelle loi électorale et l'accueil réservé aux réfugiés syriens au Liban, a déclaré Mgr Raï. Ces deux questions sont liées à la sauvegarde de la culture libanaise et de l'entité libanaise, conformément au pacte national et à la Constitution. La nouvelle loi électorale n'a pas pour but d'accroître le nombre de sièges à telle ou telle faction ni de raviver le confessionnalisme et le sectarisme, mais d'aboutir à une véritable démocratie qui a toujours caractérisé le Liban et qui est fondée sur l'égalité entre chrétiens et musulmans, sur la parité au niveau du pouvoir et de l'administration, et sur le droit des citoyens à choisir leurs représentants grâce à leur propre voix, en toute liberté. »

Après avoir prôné l'émergence d'une « culture du dialogue, de l'entente, de l'ouverture et de la neutralité positive, qui ferait siennes les causes de la paix et des droits de l'homme », Mgr Raï a abordé le cas des réfugiés syriens, soulignant à ce propos que « l'accueil des frères exilés de Syrie est un devoir humanitaire et correspond aux coutumes et à la culture des Libanais ». Il a indiqué à cet égard que l'association Caritas-Liban organisera dimanche prochain une journée de solidarité avec les réfugiés syriens. Mgr Raï a toutefois invité à ce propos l'État libanais à « contrôler le flux de réfugiés afin d'éviter une exploitation confessionnelle, sectaire ou politique » de ce dossier.

http://www.lorientlejour.com//news/article.php?id=797198

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).

Raï prône un « printemps chrétien » qui contribuerait au printemps arabe

Mgr Raï a prononcé à cette occasion une allocution dans laquelle il a mis l'accent sur l'importance d'un tel congrès, plus particulièrement dans les circonstances présentes que traverse la région. Il a prôné dans ce cadre un « printemps chrétien »

Journée de solidarité avec les réfugiés syriens
Sur un tout autre plan, le patriarche Raï a évoqué, dans son homélie dominicale, hier, à Bkerké, les développements en cours sur la scène locale, notamment en ce qui concerne le dossier des réfugiés syriens et les tractations en cours en vue d'aboutir à une nouvelle loi électorale.
« Le peuple libanais attend des responsables politiques qu'ils planchent sur deux questions fondamentales, à savoir la nouvelle loi électorale et l'accueil réservé aux réfugiés syriens au Liban, a déclaré Mgr Raï. Ces deux questions sont liées à la sauvegarde de la culture libanaise et de l'entité libanaise, conformément au pacte national et à la Constitution. La nouvelle loi électorale n'a pas pour but d'accroître le nombre de sièges à telle ou telle faction ni de raviver le confessionnalisme et le sectarisme, mais d'aboutir à une véritable démocratie qui a toujours caractérisé le Liban et qui est fondée sur l'égalité entre chrétiens et musulmans, sur la parité au niveau du pouvoir et de l'administration, et sur le droit des citoyens à choisir leurs représentants grâce à leur propre voix, en toute liberté. »
Après avoir prôné l'émergence d'une « culture du dialogue, de l'entente, de l'ouverture et de la neutralité positive, qui ferait siennes les causes de la paix et des droits de l'homme », Mgr Raï a abordé le cas des réfugiés syriens, soulignant à ce propos que « l'accueil des frères exilés de Syrie est un devoir humanitaire et correspond aux coutumes et à la culture des Libanais ». Il a indiqué à cet égard que l'association Caritas-Liban organisera dimanche prochain une journée de solidarité avec les réfugiés syriens. Mgr Raï a toutefois invité à ce propos l'État libanais à « contrôler le flux de réfugiés afin d'éviter une exploitation confessionnelle, sectaire ou politique » de ce dossier.

L'orient le jour

qui contribuerait à paver la voie à « un printemps arabe permettant aux peuples arabes de bénéficier d'un climat de paix, de justice et de fraternité ». Le patriarche maronite a en outre émis l'espoir que les régimes arabes « se transforment en régimes démocratiques qui devraient dissocier la religion de l'État, renforcer les libertés publiques et les droits de l'homme, respecter le droit à la différence, et opter pour la diversité dans l'unité .

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).
 Cheap Jerseys Cheap Jerseys Cheap Authentic Jerseys cheap mlb jerseys Cheap NFL Jerseys cheap puff bar wholesale nike shoes billig kanken rucksack billig moncler jacke billig moncler dunjakkeCheap Jerseys