أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Reporters sans frontières manifeste devant le Musée olympique à Lausanne

Reporters sans frontières manifeste devant le Musée olympique à Lausanne

Des militants de Reporters sans frontières ont déployé devant le bâtiment du Musée olympique, à Lausanne (Suisse), le 15 octobre 2007, un drapeau géant représentant les anneaux olympiques sous forme de menottes.

"Nous souhaitons, par cette action, interpeller le CIO et son président, Jacques Rogge, qui refusent de dénoncer la mauvaise situation des droits de l’homme en Chine", a déclaré Reporters sans frontières. "Nous nous sommes également adressés à la commission d’éthique du CIO, mais elle nous a répondu qu’elle ne pouvait être saisie que par Jacques Rogge lui-même. Ce manque de volonté des instances olympiques est inquiétant", a ajouté l’organisation de défense de la liberté de la presse. "Depuis plusieurs semaines, un vent glacial souffle sur la liberté d’expression en Chine. Et cela à moins de dix mois de l’ouverture des Jeux olympiques. Comment le CIO et sa commission d’éthique peuvent-ils rester silencieux quand le bilan des violations de la liberté d’expression est aussi lourd ? Plus de trente journalistes étrangers ont été arrêtés ou empêchés de faire leur travail depuis le début de l’année. Pas moins d’un millier de forums de discussion et de sites ont été fermés depuis juillet. Et une dizaine de dissidents ont été incarcérés pour s’être exprimés librement", a rappelé Reporters sans frontières. Cette manifestation intervient le jour même de l’ouverture, à Pékin, du 17e Congrès du Parti communiste chinois (PCC). Plus de 2 200 délégués du parti sont réunis dans la capitale pour un congrès qui devrait renforcer le leadership du président Hu Jintao dont l’arrivée au pouvoir a été marquée par un raidissement idéologique au nom de la "société harmonieuse" chère au chef de l’Etat. La préparation du Congrès, événement majeur de la vie du parti unique en Chine, a été marquée par de nouvelles restrictions imposées à tous les secteurs de la presse, aux internautes, aux blogueurs, aux responsables de sites, aux journalistes étrangers et aux défenseurs de la liberté d’expression. Les directives ordonnant aux médias d’utiliser uniquement les dépêches de l’agence de presse officielle Xinhua se multiplient. Le Département de la publicité (ex-propagande) a également ordonné aux journaux d’Etat de renforcer le traitement des informations liées à la préparation du Congrès et aux activités des dirigeants. Ainsi, récemment, cinq des principaux quotidiens officiels ont publié des Unes similaires en tout point, avec le titre : "Le 17e Congrès du PCC s’annonce chaud, chaud, chaud !". A côté, un article identique était publié sur les dirigeants chinois ordonnant à une compagnie minière de faire son maximum pour sauver ses ouvriers pris au piège dans une fosse. La même photo du président Hu Jintao en visite au Kazakhstan figurait également en première page. Par ailleurs, plusieurs dizaines de forums de discussion sur Internet, dont Ai Zhi Fang Zhou (www.chain.net.cn/forum) consacré aux malades du Sida, ont été fermés. Leurs animateurs ont été prévenus qu’ils ne seront rouverts qu’après le Congrès. Plusieurs centaines de sites et de blogs ont été fermés en l’espace de deux mois. A la veille du Congrès, le Parti a également mené une campagne pour plus de morale dans les médias qui a conduit à l’arrêt de plusieurs émissions de télé-réalité. Au nom de la lutte contre la pornographie, le 14 septembre dernier, la State Administration of Radio, Film and Television (SARFT) a annoncé l’interdiction de onze programmes de radio sur la sexualité. "Leurs contenus sur la vie sexuelle et l’efficacité des médicaments pour les problèmes sexuels étaient d’une nature extrêmement pornographique ", a déclaré l’administration. La SARFT a aussi déclaré que "les films ne convenant pas aux enfants ne convenaient pas non plus aux adultes".
Reporters sans Frontieres 15107

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).