أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Rome : Benoît XVI, « un vrai Bavarois »

Rome : Benoît XVI, « un vrai Bavarois »

Parmi les nombreux amis de Benoît XVI, les Bavarois sont certainement ceux qui le connaissent le mieux. Parmi eux figure Hanna Barbara Gerl-Falkowitz, qui enseigne la philosophie et les religions comparées à l'Université de Dresden,

en Allemagne. Celle-ci connaissait le professeur Ratzinger avant qu'il soit nommé archevêque de Munich. Le journaliste Edward Pentin l'a rencontrée en mai dernier à Rome.

Venue participer à une conférence sur le philosophe catholique Dietrich von Hildebrand, elle m'a fait part de quelques éléments de son caractère. En particulier, elle a rappelé une anecdote amusante datant de sa première rencontre avec le professeur Ratzinger.

H. B. Gerl-Falkowitz avait organisé une conférence pour 300 personnes et elle avait invité le professeur Ratzinger à parler de Romano Guardini, le grand intellectuel catholique allemand que Joseph Ratzinger admirait depuis longtemps. La conférence avait lieu au Château de Rothenfels perché sur une montagne à proximité de Würzburg. « C'était en 1976 », raconte-t-elle. « Je me souviens très précisément de l'année car il est devenu archevêque de Munich un an plus tard ».

« J'avais envoyé un assistant le chercher à la gare mais celui-ci est revenu en disant qu'il n'avait pas trouvé le professeur Ratzinger, qu'il ne l'avait pas vu. J'avais 300 personnes qui attendaient dans le château et je m'arrachais les cheveux, en courant dans tous les sens, désespérée. Il faut savoir que le château était situé sur une parois rocheuse abrupte.

« Après vingt bonnes minutes, je me tenais sur le bord de la falaise et je perçus un mouvement dans la haie près de moi. Je vis d'abord un sac puis deux mains, puis les cheveux blancs – il avait déjà les cheveux blancs – du professeur Ratzinger. Il était en sueur et s'efforçait de passer à travers la haie. Il avait grimpé la pente abrupte jusqu'au château. Je voulais disparaître sous terre ! Mais il était très souriant et très gentil. 'Ascensio in montem sacrum', dit-il, ce qui signifie : 'gravir la sainte montagne'.

« Il se référait à Guardini qui avait permis que ce château soit utilisé par la jeunesse catholique allemande. Ce fut ma première rencontre avec Joseph Ratzinger, ses cheveux en bataille, des papiers qui volaient dans tous les sens. Je ne sais pas s'il s'en souvient mais moi, oui. C'était terrible : vous êtes invité à donner une conférence et personne ne vient vous chercher ! »

Hanna Barbara Gerl-Falkowitz a une grande admiration pour le Saint-Père et continue de s'étonner de sa force de caractère. « Il a une grande force », estime-t-elle. « J'ai toujours été étonnée de voir que malgré tout ce qui se passe autour de lui, malgré toutes ses activités, il réussit à prier avec une incroyable concentration. Cela veut dire qu'il est vraiment proche du Seigneur. C'est mon impression. Et il est très simple. Toute son intelligence n'est qu'une sorte de cadre autour d'une simplicité très profonde et précieuse.

« La première impression que l'on a toujours est qu'il est un peu timide, et c'est vrai. Il vient d'une région de Bavière où les gens sont timides. Il y a un type de Bavarois qui parle fort et aime boire, etc.. C'est l'image officielle de la région. Mais dans cette région de la Bavière, ils sont timides. Ils ne parlent pas beaucoup mais sont solides, très profonds et pieux ».

Hanna Barbara Gerl-Falkowitz a affirmé que la récente crise dans l'Eglise a fait « beaucoup souffrir » le Saint-Père et l'a réellement « abattu ». Mais il a une foi forte, a-t-elle ajouté, convaincue que grâce à sa force de caractère et à sa foi, il réussira à traverser les tempêtes.
zenit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).