أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Rome : Benoît XVI évoque « l’audace » de Dieu pour un si grand « don »

Rome : Benoît XVI évoque « l’audace » de Dieu pour un si grand « don »

Au terme de l'Année sacerdotale, marquée par la révélation du péché et le besoin de purification, Benoît XVI évoque « l'audace » de Dieu qui confie un si grand « don » aux prêtres.

Le pape a présidé ce matin place Saint-Pierre la messe de conclusion de l'Année sacerdotale, en présence de quelque 15.000 prêtres de presque 100 pays, et 5.000 fidèles, selon la gendarmerie du Vatican.

« Le prêtre n'est pas simplement le détenteur d'une charge, comme celles dont toute société a besoin afin qu'en son sein certaines fonctions puissent être remplies », fait observer le pape à propos de « la grandeur et la beauté du ministère sacerdotal ».

En revanche, fait observer le pape, le prêtre « fait quelque chose qu'aucun être humain ne peut faire de lui-même ».

Benoît XVI précise à propos des sacrements de la réconciliation et de l'eucharistie : « Il prononce au nom du Christ la parole de l'absolution de nos péchés et il transforme ainsi, à partir de Dieu, la situation de notre existence. Il prononce sur les offrandes du pain et du vin les paroles d'action de grâce du Christ qui sont paroles de transsubstantiation – des paroles qui le rendent présent, Lui, le Ressuscité, son Corps et son Sang, et transforment ainsi les éléments du monde : des paroles qui ouvrent le monde à Dieu et l'unissent à Lui ».

« Le sacerdoce, insiste le pape, n'est donc pas seulement une « charge », mais un sacrement : Dieu se sert d'un pauvre homme pour être, à travers lui, présent pour les hommes et agir en leur faveur ».

Benoît XVI évoque « l'audace » de Dieu de faire ainsi confiance à l'homme : « Cette audace de Dieu qui se confie à des êtres humains et qui, tout en connaissant nos faiblesses, considère les hommes capables d'agir et d'être présents à sa place – cette audace de Dieu est la réalité vraiment grande qui se cache dans le mot 'sacerdoce' ».

Et d'expliquer : « Que Dieu nous considère capables de cela, que de cette manière il appelle les hommes à son service et qu'ainsi de l'intérieur, il se lie à eux : c'est ce que, en cette année, nous voulions considérer et comprendre à nouveau ».

Le pape rappelle l'objectif de l'Année sacerdotale : « Nous voulions réveiller la joie que Dieu nous soit si proche, et la gratitude pour le fait qu'il se confie à notre faiblesse ; qu'il nous conduise et nous soutienne jour après jour ».

Le pape souligne aussi que l'Année sacerdotale voulait présenter cette vocation aux jeunes : « Nous voulions aussi ainsi montrer à nouveau aux jeunes que cette vocation, cette communion de service pour Dieu et avec Dieu, existe – et plus encore, que Dieu est en attente de notre « oui ». Avec l'Église, nous voulions à nouveau faire noter que cette vocation nous devons la demander à Dieu. Nous demandons des ouvriers pour la moisson de Dieu, et cette requête faite à Dieu c'est, en même temps, Dieu qui frappe à la porte du cœur des jeunes qui se considèrent capables de ce dont Dieu les considère capables ».
zenit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).